FC Nantes : Victoire à Nîmes, les Canaris font la fine bouche

Imran Louza a marqué le seul but de la rencontre opposant Nîmes et Nantes

Le FC Nantes a décroché samedi soir sur la pelouse du Nîmes Olympique (1-0) son neuvième succès de la saison en Ligue 1. Très largement dominateurs en première mi-temps mais inefficaces, les Canaris se sont fait peur en seconde période et repartent du Gard avec des sentiments contrastés.

Le manque d'efficacité du FC Nantes stigmatisé

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le FC Nantes. Victorieux pour la neuvième fois de la saison sur la plus petite des marges (sept fois 1-0 et deux fois 2-1), le club de Loire-Atlantique a enfoncé un peu plus le Nîmes Olympique, toujours avant-dernier du classement.

Devant au score à la 28e minute grâce au deuxième but cette saison d'Imran Louza, les Canaris ont ensuite eu de multiples occasions de tuer le match mais ont manqué comme souvent d'efficacité, à l'image d'un Kalifa Coulibaly encore une fois maladroit.

Secoués en seconde période par des Crocodiles tout heureux d'être encore dans le match après leur première période fantômatique, les joueurs de Christian Gourcuff ont connu quelques frayeurs mais ont tenu bon, ce qui les rendaient assez mitigés dans leurs réactions d'après-match, à l'image de celle du buteur du soir.

"On savait qu'il fallait avoir un état d'esprit irréprochable, on repart avec les trois points donc on est très contents [...] Pour se mettre à l'abri et pour prendre du plaisir dans les dernières minutes, on sait qu'il faut marquer ce deuxième but. Il n'est pas venu mais on va travailler pour le mettre", a déclaré Louza dans des propos rapportés par le FC Nantes.

Même son de cloche du côté d'Abdoulaye Touré, le capitaine des Canaris, qui insistait encore plus pour sa part sur la nécessité d'être meilleur devant le but adverse.

"C'est une victoire qui fait du bien au moral et au classement. On réussit à marquer en première mi-temps, ce qui nous a facilité la tâche. Le premier objectif, c'était bien sûr de ne pas encaisser de but, mais on a eu pas mal d'occasions et il faut qu'on soit plus tueurs, comme on le répète match après match. Si on se met en danger sur ce match, c'est à cause de nous-mêmes. Mais on va surtout retenir la mentalité et la force de caractère de l'équipe."

Quatrième du classement avant les matches du Stade Rennais et des Girondins de Bordeaux cet après-midi, le FC Nantes et ses 16 petits buts inscrits exploite véritablement au maximum son potentiel cette saison.



Par Nicolas
Publié le 15 décembre 2019 à 12:46 | mis à jour le 15 décembre 2019 à 12:46

Facebook
Twitter
email
Whatsapp