FC Nantes - Mercato : Kita insiste pour signer un attaquant

Waldemar Kita, président du FC Nantes. Publié par Timothée Jean le 31 décembre 2019 à 07:05

La possibilité de voir un élément offensif débarquer au FC Nantes prend de l’ampleur. Aux dernières nouvelles, le président nantais Waldemar Kita s’activerait en coulisse afin d’attirer un nouvel attaquant, dont la valeur marchande est estimée à neuf cent mille euros.

Le FC Nantes en quête de la doublure de Kalifa Coulibaly ?

La Maison-Jaune fait déjà parler d’elle avant même que le mercato d’hiver soit lancé. Et pour cause, le FC Nantes pourrait frapper de jolis coups sur le marché des transferts. Les dirigeants nantais songeraient dans un premier temps à recruter un nouveau latéral droit afin de compenser la longue blessure de Fabio. Le Brésilien souffre d'une rupture du tendon rotulien et ne jouera plus cette saison. Il faudra trouver son remplaçant. Mais ce n’est pas tout.

Le besoin du FC Nantes se situe surtout dans le secteur offensif. En effet, les Canaris aimeraient attirer un nouvel attaquant afin d’épauler Kalifa Coulibaly, en manque d’efficacité. S’il a été efficace la saison dernière suite à la disparition tragique de l'attaquant argentin Emiliano Sala, l’international malien est complètement en baisse de régime cette saison. Il peine à trouver le chemin des filets.

Seul avant-centre de métier au sein de l’effectif nantais, Kalifa Coulibaly a inscrit qu’un seul but lors des treize derniers matchs du FC Nantes. Il comptabilise que 4 buts en 18 rencontres. Un ratio très faible pour un avant-centre de son calibre. Il inquiete la direction du club canari. Cinquièmes de Ligue 1, les Canaris devront vite régler cette situation s’ils souhaitent poursuivre sur leur lancée en championnat et tenter de décrocher une place qualificative pour une compétition européenne. Et ça, les dirigeants nantais l’ont bien compris.

FC Nantes : Une perle rare débusquée au Perou ?

En effet, le renforcement de ce secteur de jeu semble aujourd’hui une priorité hivernale pour le président Waldemar Kita et son staff. La direction du club de Nantes s’activerait déjà en coulisse pour s’attacher les services d’une nouvelle arme offensive. Dans cette perspective, le club entrainé par Christian Gourcuff n’écarte aucune zone géographique. Plusieurs renforts offensifs seraient déjà visés par le FC Nantes. Les noms de Mauro Manotas (Dynoma de Houston), Yohan Boli (Saint-Trond) Waris Majeed (Porto FC) ou encore Kévin Gameiro (Valence CF) sont évoqués sur les tablettes du club. Mais la solution pourrait finalement provenir du Pérou où les recruteurs auraient détecté une perle rare.

Selon les informations divulguées par L’Équipe, les Nantais travaillent déjà sur la piste menant à Kevin Quevedo. L’attaquant péruvien réalise une belle saison avec l’Alianza Lima. Il a inscrit 14 buts et délivré 3 passes décisives en 27 rencontres cette saison. De quoi se faire remarquer par les Nantais, en quête de renfort offensif. Estimé à 400 k€ selon le site spécialisé Transfermarkt, le jeune milieu offensif de 22 ans intéresserait fortement les Jaune et Vert qui semblent bien déterminés à l’attirer en Ligue 1 dès cette saison. Les Nantais auraient déjà lancé les grandes manoeuvres pour sa venue à la Beaujoire.

Le FC Nantes passe déjà à l’offensive pour Kevin Quevedo ?

En quête de renfort offensif, le FCN aimerait s’attacher les services de Kevin Quevedo durant le mercato hivernal. Un intérêt nantais qui ne date pas d’aujourd’hui. Déjà durant le mercato dernier, le club présidé par Waldermar Kita souhaitait recruter le Peruvien et serait revenu à la charge cet hiver pour tenter d’arracher sa signature.

La source explique que des contacts ont été établis entre les deux clubs. Reste désormais à savoir si cette nouvelle offensive sera payante ou non.

Afficher les commentaires