Bordeaux, Rennes, Nantes: Grosse bataille pour un crack congolais

Cinq clubs français de Ligue 1 dont Bordeaux, Rennes et Nantes intéressés par un jeune congolais de 19 ans. Publié par JEAN-LUC D le 02 janvier 2020 à 11:15

A peine le mercato hivernal ouvert, les lignes bougent dans les différents états majors des clubs. Le Stade Rennais, les Girondins de Bordeaux et le FC Nantes se mèneraient ainsi une bataille épique pour un futur crack congolais.

FC Nantes, Girondins de Bordeaux, Stade Rennais, un oeil sur le marché africain ?

Le FC Nantes, les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais seraient à la lutte pour recruter la nouvelle coqueluche du football congolais cet hiver. Six titularisations avec le Stade Tunisien et autant de buts durant cette première partie de saison. Guy Mbenza, sous contrat jusqu’en juin 2021 avec le Stade Tunisien, attire déjà les regards de clubs étranger.

En France, pas moins de cinq pensionnaires de Ligue 1 seraient intéressés par le nouveau chouchou du football congolais selon nos confrères de Foot Mercato. « Bordeaux, Rennes, Nantes et deux autres clubs de L1 dont les noms n’ont pas filtré étaient présents » dans les travées du petit stade Hédi-Enneifer, l’antre du Stade Tunisien, afin d’observer l’attaquant de 19 ans.

Qui arrachera la signature de Guy Mbenza ?

Attirés par sa puissance, sa rapidité, son agilité devant le but et son jeu de tête, l’un de ces clubs pourrait même formuler une offre pour Guy Mbenza dans les prochains jours. Conscient de la valeur du jeune international congolais, le président du club du Bardo voudrait profiter de la situation pour placer la barre très haut et récupérer un gros chèque cet hiver. Pour laisser partir Guy Mbenza, le Stade Tunisien réclamerait donc 1,6 million de dinars, soit un peu plus de 510.000 euros.

Reste maintenant à savoir qui du Stade Rennais, des Girondins de Bordeaux et du FC Nantes parviendra à se montrer plus convaincant pour le prodige africain.

Afficher les commentaires