FC Nantes Mercato : Ça se complique pour la succession de Fabio

Le FC Nantes a déjà ciblé un défenseur de Ligue 1 afin de succéder à Fabio. Publié par Timothée Jean le 08 janvier 2020 à 16:40

Le FC Nantes a déjà ciblé un défenseur de Ligue 1 afin de succéder à Fabio, victime d’une grave blessure. Mais le club nantais devra faire face à une rude concurrence sur ce dossier.

Le successeur de Fabio déniché à Lyon ?

Les lignes bougent du côté du FC Nantes en ce début de mercato hivernal ! Le club nantais s’apprête à accueillir un nouvel attaquant en la personne de Renaud Emond. Le recrutement de l’attaquant de Standard Liège devrait être officialisé dans les prochaines heures.

Mais ce n'est pas tout. Les recruteurs nantais s’activent en coulisse pour une autre priorité hivernale du club, à savoir le renforcement du secteur défensif. En effet, les Canaris aimeraient s’attacher les services d’un nouveau latéral droit afin de compenser la longue blessure de Fabio. Le Brésilien, victime d’une rupture du tendon rotulien du genou, est indisponible pour la suite de la saison. Un forfait longue-durée qui pousse le FC Nantes à trouver une solution dès cet hiver.

Pour remplacer Fabio, les dirigeants du FC Nantes ont activé plusieurs pistes. Et l’une d’elles mènerait à son frère jumeau. Les Canaris songeraient à attirer Rafael. Ils auraient déjà sondé l’entourage du Brésilien en difficulté à l’Olympique Lyonnais. Ce dernier a disputé que 7 rencontres en Ligue 1 cette saison. Mais ce dossier s’annonce très compliqué pour le FC Nantes et serait même impossible selon certains.

Le FC Nantes déjà écarté pour Rafael ?

Le journal Sky Sport révèle en effet que les dirigeants rhodaniens seraient ouverts à l’idée de se séparer de leur défenseur polyvalent, mais il y a de fortes chances que ce soit pour l’étranger. La source explique que le joueur de 29 ans aurait été proposé à des clubs anglais tels que Brighton, Crystal Palace et Southampton. Une info qui ne surprend pas. Surtout quand on connait la propension des clubs anglais à surenchérir pour les joueurs qu’ils ciblent.

Le FC Nantes semble donc très mal embarqué dans ce dossier estimé à sept millions d’euros selon le site Tranfermarkt. Les Nantais devraient se tourner vers d’autres cibles défensives.

Afficher les commentaires