OM : Le message choc de Rongier au Stade Rennais

OM : Valentin Rongier décidé à battre le Stade Rennais Publié par JOËL le 09 janvier 2020 à 02:00

Présent ce mercredi en conférence de presse, Valentin Rongier a abordé plusieurs sujets de l’actualité de l’ OM. Le milieu de terrain de l’ Olympique de Marseille a adressé un message particulier au Stade Rennais.

OM : Valentin Rongier à coeur ouvert

L’ Olympique de Marseille a battu le Trélissac FC (1-1, 4-2 aux tab) en 32es de finale de la coupe de France. L’ Olympique de Marseille se déplacera pour affronter l’ US Granville le 17 janvier en 16es de finale.

Valentin Rongier prévient que « ce ne sera pas un match facile… ». Mais le milieu marseillais apprécie déjà de jouer sur la pelouse du stade Michel d’Ornano, dans des « conditions différentes » de la pelouse du stade de Limoges.

Mais avant d’aller affronter l’ US Granville, l’ OM ira défier le Stade Rennais vendredi (20h45) en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. En tant qu’ancien joueur du FC Nantes, ce match est spécial pour Valentin Rongier.

Il « ne regrette pas » les chambrages passés contre les Rennais « dans le sens où ça faisait partie de la rivalité entre Nantes et Rennes ». Et le ton « était plutôt bon enfant » parce qu’ « il n'y a jamais eu d'insultes envers les supporters et les joueurs ».

Valentin Rongier défend désormais les couleurs de l’ Olympique de Marseille. Mais il a passé plusieurs saisons avec le FC Nantes. Alors « ce match est important... » pour lui « d'autant plus qu'il le sera au niveau des points ».

Evoquant ensuite son positionnement et ses coéquipiers directs, l’ancien capitaine nantais a déclaré ne pas avoir de préférence entre Kevin Strootman et Boubacar Kamara. Deux joueurs qui « ont cette intelligence de déplacement pour voir où il y a des trous ».

Valentin Rongier est très performant avec l’écurie phocéenne dont il est même un joueur essentiel. De quoi viser une convocation avec l’équipe de France ? Lucide, il sait qu’il n’a pas encore le niveau de l’équipe de France.

D’ailleurs, l’essentiel pour lui, c’est de ne se concentrer « vraiment que sur Marseille ». Une fois ses performances établies, l’ex-Canari pourrait alors « taper dans l'oeil du sélectionneur ».

Valentin Rongier a également évoqué l’apport de Dimitri Payet cette saison. Il estime que le Réunionnais est « le plus talentueux » de l’effectif marseillais. Un effectif qui l’avait « surpris » pour l’ambiance lors de son arrivée.

OM : Valentin Rongier attend le Stade Rennais de pied ferme

Le Stade Rennais sera l’adversaire de l’ Olympique de Marseille vendredi (20h45) en ouverture de la 20e journée de Ligue 1. Pour Valentin Rongier, la formation bretonne est « une équipe qui a des qualités… ». Si les hommes de Julien Stéphan sont 3es, ce n’est pas par « hasard », mais parce qu’ « ils méritent » et qu’ils ont des « joueurs de qualité ».

Pour le milieu olympien, la rencontre à Rennes est importante. Mais l’arme fatale des Phocéens, c’est la « confiance ». Une confiance qu’ils ne doivent surtout pas perdre « ce week-end quelque soit l'issue du match ».

La confiance n’est cependant pas la seule arme fatale des Marseillais. Ils sont également motivés par André Villas-Boas qui a une « attitude » et un « discours » qui « collent parfaitement avec le groupe » Valentin Rongier estime que c’est « une chance qu'... a... » l’ OM d’avoir pour entraîneur le technicien portugais.

Mais Valentin Rongier prévient qu’ « il ne faut pas s'enflammer », mais rester à l’écoute de l’encadrement technique parce que « ça peut aller vite… ».

Eduardo Camavinga sera probablement aligné contre l’ Olympique de Marseille. Un joueur qui impressionne Valentin Rongier pour son calme et sa capacité à enchaîner les matches malgré son jeune âge.

Mais malgré la présence du jeune prodige, Valentin Rongier prédit aux Bretons « un match d'hommes avec deux styles tactiquement opposés ». Il s’agit d’un match au sommet entre le 2e et le 3e où le club olympien ne doit pas déjouer, ni être « surpris par l'évènement ».

Enfin, Valentin Rongier estime que le fait d’avoir joué des prolongation contre le Trélissac FC est une bonne chose. Cela « fait des minutes dans les jambes ». Ce qui peut éviter de casser la dynamique après la trêve.

Afficher les commentaires