Si la tête d’Ernesto Valverde est réclamée par les supporters, l’entraineur du FC Barcelone sait qu’il peut compter sur un soutien indéfectible au sein du club. Plusieurs cadres du Barça ont pris position pour le tacticien espagnol.

Ernesto Valverde va-t-il terminer la saison au FC Barcelone ?

C’est une défaite qui fait couler beaucoup d’encre et de salive en Espagne. Ce jeudi, le FC Barcelone menait (2-1) face à l’Atletico Madrid en demi-finale de la Supercoupe d’Espagne. Seulement, les Catalans ont été renversés (3-2) par une solide équipe madrilène à dix minutes de la fin de la rencontre. Un terrible revers et une élimination difficile à avaler pour les supporters catalans.

Cette défaite face à l’Atletico Madrid pourrait surtout faire basculer l’avenir d’un seul homme : Ernesto Valverde. En effet, l’entraineur catalan est toujours invité à la barre des accusés. Déjà très décrié la saison dernière suite à la terrible remontada subie à Liverpool en Ligue des Champions, Ernesto Valverde a épuisé son crédit auprès des socios catalans. Ces derniers réclament son départ afin de limiter les pertes.

Pourtant, Ernesto Valverde continue de recevoir des soutiens en interne. Les cadres du vestiaire font bloc derrière le coach de 55 ans.

Les joueurs font bloc derrière Ernesto Valverde.

Critiqué pour la qualité du jeu proposé et certains choix dans la gestion des troupes, Ernesto Valverde peut compter sur le soutien de ses joueurs, dont Lionel Messi.

Face aux critiques, le capitaine barcelonais a très vite réagi en zone mixte et assure que « nous avons confiance en Ernesto ». Le capitaine catalan avoue que le vestiaire reste fidèle à l'entraineur. Il n’est pas le seul joueur à prendre position pour l’entraineur du FC Barcelone. « C’est une situation difficile, mais l’entraineur n’est pas à blâmer », a également lancé Luis Suarez. Les cadres du vestiaire défendent clairement le coach de plus en plus critiqué en Catalogne.

Malgré tout, Ernesto Valverde pourra-t-il sauver sa saison au FC Barcelone ? Cette nouvelle élimination ne pourra pas être pardonnée aussi facilement. On voit mal l’entraineur catalan prolonger son bail expirant en juin 2020.