Ex Stade rennais Mercato : Une offensive lancée pour Ben Arfa

Le Real Valladolid aurait noué des contacts avec Hatem Ben Arfa. Publié par Timothée Jean le 10 janvier 2020 à 15:50

Sans club depuis son départ du Stade rennais, Hatem Ben Arfa pourrait reprendre du service cet hiver. Le milieu de terrain, annoncé dans le collimateur de plusieurs clubs français, pourrait finalement rebondir en Espagne. Le Real Valladolid serait passé à l’action pour le recruter.

Le Real Valladolid aurait noué des contacts avec Hatem Ben Arfa.

Depuis qu’il a quitté le Stade rennais en juin dernier, Hatem Ben Arfa est libre de tout engagement. Une situation contractuelle qui n’est pas passée inaperçue. Plusieurs clubs souhaitaient le recruter. Annoncé dans le collimateur de plusieurs clubs français (le FC Nantes, le Havre AC, l’AS Saint-Étienne ou encore l’ Olympique Lyonnais), le milieu offensif n’a pas donné suite, car il veut s’offrir un challenge à l’étranger. Et c’est en Espagne qu’il pourrait rebondir.

Courtisé par Galatasaray ou encore le Genoa, Hatem Ben Arfa a vu le Real Valladolid entrer en contact avec son entourage. C’est du moins ce que révèle Manu Lonjon. Le journaliste pour Eurosport explique que le club présidé par Ronaldo Luis Nazário de Lima aurait entamé les discussions avec l’entourage d’Hatem Ben Arfa.

Le club espagnol souhaiterait l’ancien Parisien. Le Real Valladolid, en quête de renfort offensif, serait prêt à formuler une offre pour sa venue. Une proposition qui risque de tout chambouler dans ce dossier.

Hatem Ben Arfa prêt à rebondir en Liga ?

Attiré par le championnat espagnol, HBA pourrait alors se laisser séduire par une aventure à Valladolid. Un dossier à suivre de très près. S’il n’a pas fixé l’Espagne comme une destination prioritaire, l’ancien joueur du Stade rennais, qui a marqué 7 buts en 26 rencontres de Ligue 1 la saison dernière, pourrait bien se laisser séduire par la perspective de découvrir la Liga. Et le Real Valladolid serait prêt à lui accorder cette opportunité.

Mais les prétentions salariales du Français risquent de refroidir les ardeurs du club espagnol.

Afficher les commentaires