ASSE : L’AS Saint-Étienne en crise ? Loïc Perrin répond

Loïc Perrin, capitaine de l' ASSE. Publié par ALEXIS le 13 janvier 2020 à 15:50

La défaite contre le FC Nantes (0-2) à Geoffroy-Guichard a-t-elle prolongé l’ ASSE dans une crise ? Loïc Perrin a répondu à la question dans ses propos d’après-match.

ASSE : Loïc Perrin a-t-il raison de ne pas s'inquiéter ?

À l’occasion de la reprise du championnat, l’ ASSE a enregistré une 4e défaite consécutive en Ligue 1. C’était dimanche face au FC Nantes (0-2), dans le Chaudron. Loïc Perrin et ses coéquipiers ont ainsi chuté au classement. Classés 14es à la mi-saison, ils sont désormais 15es, au terme de la 20e journée.

Malgré tout, il n’y a pas lieu de s’alarmer selon le capitaine des Verts. « Mais je ne suis pas inquiet, il y a des choses plus graves dans la vie », a rassuré le capitaine de l’AS Saint-Étienne, dans des propos rapportés par L’Équipe.

Le défenseur central espère une remontée progressive de l’équipe stéphanoise, lors des prochaines journées. « Comme le Championnat est serré, une bonne série peut vite nous replacer », a-t-il confié, après la défaite.

Néanmoins, Loïc Perrin a reconnu qu’ils n’ont pas du tout été à la hauteur contre les Canaris, à domicile. « On a manqué de pas mal de justesse dans les gestes, les passes et les centres. Et on a été vite sanctionné », a-t-il noté.

L' ASSE n'est pas loin d'une crise !

Rappelons que l’ ASSE n’a gagné qu’un seul de ses 7 derniers matchs en championnat. Elle a enregistré précisément 5 défaites, un nul et une victoire. Soit 4 points pris sur 21 points possibles et 14 buts encaissés. C’est donc logique que l’équipe de Claude Puel se retrouve à la 15e place, tout près de la zone rouge. Il faut également rappeler la lourde défaite des Verts contre le PSG (6-1), en quarts de finale de la Coupe de la Ligue, le 8 janvier 2020.

Loïc Perrin estime certes que les Verts ne sont pas en crise, mais ils n’en sont pas loin. Une défaite contre le Paris FC (19e de Ligue 2), en finale de la Coupe de France, samedi prochain, serait le bon prétexte pour tirer la sonnette d'alarme.

Afficher les commentaires