OM Mercato : Dossier Germain, le Stade Rennais sur le coup

OM : le salaire de Germain ne serait pas un frein pour le Stade Rennais Publié par JOËL le 13 janvier 2020 à 17:15

Annoncé sur le départ de l’ OM cet hiver, la piste Valère Germain a très vite été abandonnée par les Nantais à cause de son gros salaire. Attiré par l’attaquant de l’ Olympique de Marseille, le Stade Rennais ne devrait pas avoir le même problème.

OM mercato : les Rennais prêts à payer le salaire de Germain ?

L’ OM pourrait libérer certains joueurs cet hiver. Une opération à laquelle Valère Germain pourrait ne pas échapper. L’ancien Monégasque est très apprécié pour son professionnalisme et son état d’esprit. Mais le fait est qu’il n’est jamais parvenu à s’imposer véritablement avec l’ Olympique de Marseille, depuis son arrivée à l’été 2017.

Et ce n’est pas par manque de temps de jeu. Car cette saison, Valère Germain compte 17 matches, dont 9 titularisations, en Ligue 1. Et cela malgré la présence de Dario Benedetto, titulaire à la pointe de l’attaque olympienne.

L’ OM pourrait donc envisager de se séparer de l’ ex-Niçois. Une option que le FC Nantes avait voulu profiter cet hiver. Mais les recruteurs nantais auraient très vite abandonné la piste en raison des 300 000 euros mensuels que perçoit l’avant-centre avec l’écurie olympienne.

Un gros salaire qui ne devrait pourtant pas freiner le Stade Rennais, de retour sur la piste Valère Germain, après sa première tentative de janvier 2018. Selon les confidences du journaliste de Ouest-FranceBenjamin Idrac sur Le Phocéen, « Rennes a largement les moyens d'assumer le salaire de Germain » et « les dirigeants n'ont pas de problème avec les gros salaires ». Pour être plus convaincant, le confrère a même révélé que « Ben Arfa était à 340 000 euros mensuels, et Mbaye Niang et Grenier tournent aujourd'hui à 250 000 ».

Valère Germain, affaire impossible pour le Stade Rennais ?

Mais le Stade Rennais a beau avoir les moyens de payer son salaire, Valère Germain ne devrait pas quitter l’ OM cet hiver. En plus d’être très apprécié pour son engagement par André Villas-Boas, l’avant-centre lui-même ne se voit pas quitter le club olympien.

« Je ne sais pas qui sort ce genre d'information, mais en tout cas moi je n'en ai jamais entendu parler. Le coach et le staff me font confiance. Je suis là... », avait expliqué le buteur de 29 ans après la victoire contre le Trélissac FC.

Afficher les commentaires