Mercato Havre AC : L’ OM et l’ OL fixés pour le prix de Kadewere

Le Havre AC réclamerait 10 à 12M€ pour Tino Kadewere Publié le 14 janvier 2020 à 15:05

Tino Kadewere ne devrait pas faire de vieux os avec Le Havre AC. Plusieurs écuries, dont l’ OM et l’ OL, sont annoncées aux trousses de l’attaquant zimbabwéen. Des intérêts auxquels ne seraient pas opposés les dirigeants havrais. Ils auraient même déjà lâché le prix du joueur à ses courtisans.

Mercato Havre AC : du monde au portillon pour Kadewere ?

Auteur de 18 buts en 20 rencontres avec Le Havre AC (Ligue 2) cette saison, Tino Kadewere suscite beaucoup d’intérêts, notamment en Angleterre (Newcastle, Tottenham, Norwich et Aston Villa) et en Ligue 1 (OM et OL). Concernant l’intérêt de l’ Olympique de Marseille, on sait que les recruteurs marseillais se tiennent à l’affût d’opportunités ce mercato hivernal. Quant à l’ OL, le club désire renforcer son secteur offensif pour combler l’indisponibilité de Memphis Depay.

Le club havrais indique le prix de Tino Kadewere

Le Havre AC n’est apparemment pas opposé au départ de Tino Kadewere. Même si l’écurie normande espère le garder jusqu’en fin de saison pour monter en Ligue 1. Tous les prétendants du buteur zimbabwéen savent déjà que le joueur ne sera pas bradé. En effet, d’après les informations divulguées par Foot Mercato, Le Havre AC ne céderait son buteur prolifique de 24 ans que contre une somme comprise entre 10 et 12 millions d’euros.

L’écurie normande trop gourmande pour Kadewere ?

Le prix paraît effectivement excessif pour un joueur de Ligue 2. Mais là n’est pas le débat. Le tout est désormais de voir si ce prix réclamé par les Normands est accessible à tous les courtisans de Tino Kadewere. Pas de souci à avoir pour les clubs anglais, généralement dotés de gros moyens financiers.

Reste l’intérêt de l’ OM et l’ OL. Des clubs français qui n’ont pas les mêmes moyens financiers que leurs concurrents anglais. Mais l’ Olympique Lyonnais, enrichi par plusieurs grosses ventes cet été (Ferland Mendy, Nabil Fekir, Tanguy Ndombele), peut concurrencer les prétendants anglais de Tino Kadewere. On ne peut pas en dire autant de l’ Olympique de Marseille qu’on sait plombé par des difficultés financières et qui attend des départs avant d’acheter. D’où un probable abandon de la piste par ses recruteurs.

Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp