ASSE : Stupeur, divorce consommé entre Puel et ce défenseur !

Claude Puel a sévèrement allumé Timothée Kolodziejczak

Victorieuse dans la douleur du Paris FC samedi soir en Coupe de France, l'ASSE de Claude Puel s'est qualifiée pour les huitièmes de finale de la compétition. Présent en conférence de presse suite à cette victoire, le coach des Verts en a profité pour sévèrement tacler l'un de ses joueurs...

Claude Puel s'est montré cash

Menée à deux reprises par le Paris FC (Ligue 2), l'ASSE a malgré tout réussi à s'en sortir samedi soir en 16es de finale de la Coupe de France grâce à un but en fin de match de Mathieu Debuchy.

Rassuré par les valeurs mentales affichées par ses joueurs lors de cette rencontre - "On doit garder cet état d'esprit et la solidarité qui nous a permis de renverser la situation" - Claude Puel n'a pas été amené à parler que du match en conférence de presse et s'est ainsi livré devant les journalistes à une démolition en règle de son défenseur Timothée Kolodziejczak.

Homme de base de Saint-Etienne la saison dernière - 35 titularisations en Ligue 1 - et lors de l'entame de l'exercice 2019-2020, le joueur formé à l'OL n'est plus apparu dans le groupe stéphanois depuis le 30 novembre dernier. Et d'après les déclarations cinglantes de son entraîneur, le défenseur central ou latéral gauche n'est pas près de faire son retour.

"Vous allez le voir de moins en moins. Pourquoi ? Parce que je veux garder le bon état d'esprit de l'équipe comme j'ai vu, ce soir (samedi soir). Vous en tirez les conclusions que vous voulez."

La situation de Kolodziejczak - à qui Puel reprocherait de ne pas en faire assez selon L'Equipe - pourrait poser de gros problèmes aux dirigeants stéphanois à la fin de la saison puisque son prêt - le deuxième consécutif dans le Forez - est assortie d'une option d'achat automatique de 5 millions d'euros. Saint-Etienne pourrait donc bien être obligé d'acheter un joueur dont l'entraîneur ne veut plus !


Par Nicolas Gauthier
Publié le 19 janvier 2020 à 09:20 | mis à jour le 19 janvier 2020 à 09:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp