FC Nantes : Cdf, les gros soucis de Christian Gourcuff après l'OL

Christian Gourcuff avait la  tête des mauvais jours en conférence de presse Publié par Nicolas le 19 janvier 2020 à 09:40

L'affiche des 16es de finale de la Coupe de France entre le FC Nantes et l'OL a tourné à l'avantage du club visiteur samedi soir. Battus 4-3 par les Rhodaniens, les Canaris ont fortement déçu leur entraîneur Christian Gourcuff. Et notamment sur un point en particulier...

Gourcuff regrette l'absence de Nicolas Pallois

Il y a eu du grand spectacle à la Beaujoire samedi soir entre le FC Nantes et l'Olympique Lyonnais. Alors que les Gones, emmenés par un formidable Rayan Cherki (deux buts et deux passes décisives), semblaient se diriger à vingt minutes de la fin vers une qualification facile après le but du 4-1 marqué par Moussa Dembélé, ils ont encaissé deux buts en fin de match, enflammant encore un peu plus la rencontre.

Mais les joueurs de Christian Gourcuff partaient de trop loin et ont finalement dû s'incliner et dire au revoir à la Coupe de France. Outre la déception d'être éliminé à domicile, l'entraîneur du FCN a particulièrement mal digéré les errements défensifs de son équipe, regrettant que celle-ci - et notamment la charnière centrale Andrei Girotto - Thomas Basila - montre des failles au niveau de son secteur supposé le plus fort.

"En défendant comme ça, on ne pouvait pas gagner. Il y a eu beaucoup de laxisme défensif, d'insuffisances, ce qui me dérange et me contrarie. En défendant arrêtés comme on l'a fait, à un moment, c'est difficile. On prend quatre buts, ils peuvent en marquer encore deux, c'est trop et c'est nouveau. On ne voyait pas ça auparavant et c'est rédhibitoire. Ce n'était pas la défense du début de saison [...] L'absence de Pallois ? Avec Nicolas, il y aurait eu un autre match mais c'est comme ça", affirmait l'entraineur du FC Nantes dans des propos rapportés par L'Equipe.

Blessé aux adducteurs, le roc de la défense nantaise ne devrait pas être de retour avant quelques semaines, ce qui va certainement causer des maux de tête à son coach !

Afficher les commentaires