OM Mercato : Grosses difficultés sur la piste Cuisance (Bayern)

L’ OM face à une double difficulté sur la piste Cuisance (Bayern Munich)

Michaël Cuisance, milieu de terrain du Bayern Munich, serait désormais la cible de l’ OM pour combler un départ dans son entrejeu cet hiver. Mais la mission s’annonce déjà très compliquée pour les recruteurs de l’ Olympique de Marseille.

OM mercato : pas de bon de sortie du Bayern pour Cuisance ?

L’ OM ne recruterait pas cet hiver à cause de ses difficultés financières. Mais en cas de vente, l’argent encaissé serait renversé dans le recrutement d’un remplaçant. Les dirigeants marseillais n’hésiteraient pas à vendre Kevin Strootman, voire Morgan Sanson. Et ce malgré le dernier coup de gueule très remarqué d’André Villas-Boas.

En cas de départ dans son entrejeu, l’ OM aurait déjà prévu une solution de remplacement. Selon RMC Sport, il s’agit de Michaël Cuisance, milieu de terrain du Bayern Munich. Une opération d’autant envisageable que le joueur de 20 ans n’est visiblement pas un élément essentiel de la formation bavaroise. Son temps de jeu cette saison (2 matches toutes compétitions) le montre bien.

Et pourtant, l’affaire serait très loin d’être dans la poche pour les recruteurs phocéens. En effet, en dépit de son faible temps de jeu, Michaël Cuisance ne devrait pas avoir de bon de sortie cet hiver. Il semble considéré par l’entraîneur Hans-Dieter Flick comme un joueur prometteur.

Les Phocéens confrontés à une concurrence pléthorique pour Cuisance ?

Outre les réticences du Bayern Munich à céder Michaël Cuisance, l’ OM devrait affronter une concurrence massive. Selon la radio sportive, plusieurs autres clubs de Ligue 1 sont également aux trousses de l’ancien Nancéien, à savoir le Toulouse FC, le Stade de Reims et le FC Metz.

Et ce n’est pas tout. L’ex-milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach aurait également des touches en Liga (Real Sociedad, Valladolid) et en Eredivisie (Feyenoord Rotterdam).

Autant conclure tout de suite que, entre les réticences du Bayern Munich et cette concurrence pléthorique, l’ Olympique de Marseille devrait se donner un mal fou pour espérer écourter le contrat de la pépite française, valable jusqu’en 2024.





Par JOËL
Publié le 19 janvier 2020 à 10:20 | mis à jour le 19 janvier 2020 à 10:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp