OM : Guerre avec Villas-Boas, menacé, Eyraud soutenu par l’ UCPF

Jacques-Henri Eyraud - André Villas-Boas

Plus rien ne va à l’ OM depuis la guerre déclarée entre Jacques-Henri Eyraud et André Villas-Boas. Le dirigeant de l’ Olympique de Marseille a même déjà reçu des menaces de morts, ce qui a fait sortir de sa réserve l’Union des clubs professionnels de football (UCPF).

Jacques-Henri Eyraud ne manque pas de soutien

Depuis que l’entraîneur de l’ OM, André Villas-Boas, a marqué son opposition au dernier recrutement de Jacques-Henri Eyraud, à savoir l’arrivée de Paul Aldridge, plus rien ne va à l’ Olympique de Marseille. Paul Aldridge doit aider le club phocéen à vendre certains joueurs marseillais en Angleterre afin de faire entrer de l’argent dans les caisses du club. L’entraîneur portugais n’apprécie que très peu cette arrivée de cet homme et l’a fait comprendre lors d’une conférence de presse.

Depuis, Jacques-Henri Eyraud reçoit des insultes et maintenant des menaces de mort. Le dirigeant olympien qui n’a à l’esprit que la réduction des charges financières de l’ OM a vu son choix battre des records d’impopularité chez les fans. Et certains ne se contentent pas de dénoncer la décision du dirigeant marseillais, ils menacent de s’en prendre à sa vie. Ce dérapage a obligé le premier concerné à porter plainte.

L’Union des clubs professionnels de football (UCPF) s’aligne en tout cas derrière Jacques-Henri Eyraud pour dénoncer ces actions de supposés supporteurs de l’ Olympique de Marseille. Pour le syndicat, rien ne « justifie ces comportements délictueux ». Toujours selon l’UCPF, dans sa réaction, « quels que soient les commentaires ou les critiques » qui peuvent légitimement être adressées à tout le monde, « ils ne justifient en aucune façon les insultes et les tentatives d’intimidation physiques qui se propagent » sur les réseaux sociaux.

Villas-Boas - Eyraud, les fans choisissent leur camp

Le Président de l’ OM Jacques-Henri Eyraud avait pourtant reçu André Villas-Boas pour calmer le jeu. Les fans marseillais s’énervent parce qu’ils redoutent un départ de l’entraîneur à la fin de la saison. Ses résultats en championnat cette saison font de Villas-Boas un coach adulé par les fans, lesquels fans ne tolèrent nullement qu’il soit contrarié.


Par Gary SLM
Publié le 20 janvier 2020 à 07:46 | mis à jour le 20 janvier 2020 à 07:47

Facebook
Twitter
email
Whatsapp