FC Nantes : La mère d’Emiliano Sala seule face au monde du football

Emiliano Sala décédé le 21 janvier 2019 dans un accident d'avion. Publié par ALEXIS le 21 janvier 2020 à 11:40

À l’occasion du premier anniversaire de la tragique mort d’ Emiliano Sala, sa mère a fait le point sur sa relation avec Cardiff City, le FC Nantes et les personnes impliquées dans le transfert de son fils disparu.

La mère d' Emiliano Sala sans soutien de Cardiff City et du FC Nantes !

Depuis les obsèques d’ Emiliano Sala, sa mère n’a plus aucun contact, ni avec le FC Nantes ni avec Cardiff City. Elle se dit abandonnée par tous. Dans ses propos confiés à L’Équipe, Mercedes Taffarel avoue qu’elle n’a plus de relation avec les deux clubs depuis les obsèques de l’ex-buteur des Canaris, le 16 février 2019.

« Nous continuons à parler avec Meïssa N'Diaye (l’agent du défunt joueur du FC Nantes, ndlr). Les relations avec les clubs sont inexistantes », a-t-elle appris dans le quotidien de sport. « Avec tout ce qui s'est passé, ils sont venus ici (en Argentine), ils ont posé des questions et on a parlé, mais ça n'a pas été plus loin », a précisé la mère d’ Emiliano Sala.

« Avec Nantes, nous n'avons aucun contact. Ils ne nous ont plus parlé. Cardiff communique avec nos avocats, mais tout est en stand-by. Il n'y a pas d'avancée significative. Et avec les autres, rien. Willie McKay (l’agent intermédiaire dans le transfert de Sala) a parlé à l'époque avec Romina (la soeur d'Emiliano), et ensuite avec nous, mais plus rien… », a indiqué Mercedes Taffarel.

Il y a un an, Emiliano Sala perdait la vie dans un accident d'avion...

Rappelons qu’ Emiliano Sala avait fait l’objet d’un transfert du FC Nantes à Cardiff City, le 19 janvier 2019, contre un montant total de 17 M€. Mais il avait péri dans un accident d’avion, deux jours après la signature de son contrat avec le club gallois. Le petit appareil privé à bord duquel il ralliait Cardiff s’était abimé dans la Manche dans la nuit du 21 janvier 2019.

Le corps de l’avant-centre avait été retrouvé au fond de la mer, le 3 février 2019, et remonté quatre jours plus tard. Après l’autopsie effectuée par la police britannique, la dépouille d’ Emiliano Sala avait été transférée en Argentine, précisément à Progreso, son village natal.

Il y avait été incinéré à la mi-février. Trois mois après le décès brutal de son fils, Horacio Sala, le père d’Emiliano Sala est aussi décédé. Il est mort d'une crise cardiaque à son domicile de Progreso, le 26 avril 2019, à 58 ans.

La FIFA a condamné Cardiff City à payer 6 M€ à Nantes, soit la première tranche du montant du transfert d’ Emiliano Sala, mais le club gallois ne s’est toujours pas exécuté. Et le conflit entre les deux clubs est toujours pendant.

Afficher les commentaires