Mercato : Toulouse FC accueille Lovre Kalinic à bras ouverts

Lovre Kalinic débarque à Toulouse FC

Le 20e de la Ligue 1 Conforama, Toulouse FC veut combler les failles en renforçant son effectif avec Lovre Kalinic. Après avoir été tenue par le poids des défaites successives (10) cette saison, le TFC vient de recruter le gardien de but d'Aston Villa, Lovre Kalinic. Il débarque en France avec un double objectif : se relancer et donner un coup de main efficace dans l’ultime but d’éviter une éventuelle relégation du club en Ligue 2.

Lovre Kalinic est-il l’homme de la situation ?

Celui qui est sorti deux fois meilleur gardien de but du championnat belge (2017 - 2018) sous les couleurs de la Gantoise n’a pas pu s’imposer à Aston Villa. En effet, le jeune gardien croate avait été victime d’une commotion cérébrale après seulement 7 matchs de D2 anglaise. Ce qui lui a couté sa place de numéro 1 dans son club anglais. Aujourd‘hui, il est prêté au Toulouse FC jusqu’à la fin de cette saison. Une offre qu’il accepte volontiers, espérant pouvoir se relancer dans le club de la ville rose. Lovre Kalinic s’apparente comme l’homme de la situation pour plusieurs raisons : malgré sa taille (2 mètres 01), il est très vif aussi bien au sol que dans les airs. Son passage à la Gantoise fut comblé d’admiration suite à ses prestations décisives. Recruté en janvier 2017, Kalinic a eu besoin de seulement quelques mois de compétition pour être élu meilleur gardien du Championnat local. Un titre qu’il va conserver à l'issue de la saison 2017-2018, devançant ses principaux rivaux Guillermo Ochoa (Standard) et Sinan Bolat (Anvers).

Par ailleurs, gardien remplaçant de la Croatie, Kalinic a eu le privilège de disputer un match du Mondial 2018. C’était face à l'Islande, à l’occasion de la dernière rencontre de la phase de groupe. Il avait fait une bonne prestation, et avait d'ailleurs fait face à Gylfi Sigurdsson sur pénalty mais n'avait malheureusement pas pu sauver les siens (2-1). Il est ensuite retourné sur le banc, d'où il a vécu la finale face à la France. (2-4)

Des raisons de redouter un duel entre n°1 et n°2 ?

Ne vous y trompez pas ! Longtemps resté dans l’ombre de Danijel Subašić en sélection nationale, Lovre Kalinic ne vient pas en Ligue 1 pour y faire de la figuration. Il compte bien devenir le challenger de son coéquipier, numéro 1 de l’AS Monaco depuis 8 ans déjà. Le jeune gardien de 29 ans compte bien prouver qu'il a une place dans la cour des grands. Les gants de Kalinic seront-ils assez puissants pour maintenir Toulouse en Ligue 1 Conforama pour la saison prochaine ? La réponse en fin de saison...



Par Julien D
Publié le 22 janvier 2020 à 09:08 | mis à jour le 22 janvier 2020 à 09:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp