OM : Eric Di Meco vole au secours de Jacques-Henri Eyraud

OM : Eyraud ne fait que suivre les ordres de McCourt

Attaqué pour sa sortie médiatique mardi, le président de l’ OM Jacques-Henri Eyraud a trouvé un défenseur en la personne d’Eric Di Meco. Pour ce dernier, les détracteurs du dirigeant de l’ Olympique de Marseille oublient facilement une vérité.

Jacques-Henri Eyraud, simple président-délégué de l’ OM

La nomination de Paul Aldridge à l’ OM a provoqué des tensions entre André Villas-Boas et Jacques-Henri Eyraud. Pour rassurer les supporters, le président marseillais s’est confié à plusieurs médias ce mardi.

Il a expliqué que l’Anglais de 54 ans ne vendrait de joueur qu’en cas d’offre intéressante et assuré que tout serait mis en oeuvre pour que l’ OM atteigne les objectifs fixés. Jacques-Henri Eyraud n’a cependant pas convaincu tout le monde. C’est vrai qu’il est impopulaire face à un entraîneur très populaire pour avoir remis le club phocéen sur les rails en une demi-saison.

Mais Eric Di Meco, pas toujours tendre avec Jacques-Henri Eyraud, refuse cette fois de le charger. Pour le consultant de RMC Sport, les décisions impopulaires ne sont pas forcément le fait du dirigeant olympien.

D’ailleurs, ses détracteurs oublient souvent « qu’il est président délégué », qui est « le plus mauvais poste dans un club ». Car il ne fait qu’exécuter les instructions du propriétaire Frank McCourt. Lequel ne veut plus sortir d’argent et demande à son délégué de faire rêver les supporters. D’où toute « la compassion » d’Eric Di Meco pour Jacques-Henri Eyraud.


Par Loua Joel
Publié le 22 janvier 2020 à 23:30 | mis à jour le 22 janvier 2020 à 23:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs