Mercato RC Lens : Moukandjo claque la porte des Sang et Or

Benjamin Moukandjo et le RC Lens, c'est déjà fini.

Dans un bref communiqué officiel, le RC Lens a fait savoir que Benjamin Moukandjo ne fait plus partie de l’effectif du club. Ce jeudi 23 janvier 2020, il a résilié son contrat d'un commun accord avec les Sang et Or, après quatre mois au club.

Moukandjo a résilié son contrat avec le RC Lens

C’est fini entre le RC Lens et Benjamin Moukandjo. Le club nordiste et le polyvalent attaquant se sont séparés à l’amiable. Ils ont délibérément rompu le contrat qui les liait jusqu’au 30 juin 2020, soit cinq mois avant son terme.

« En accord avec les engagements pris entre le Racing Club de Lens et Benjamin Moukandjo lors de son arrivée au mois de septembre, il a été choisi d’arrêter leur collaboration à ce stade de la saison. Le Racing lui souhaite bonne continuation », ont informé les Artésiens.

Le Camerounais de 31 ans est donc parti libre. Il va désormais chercher un nouveau club avec lequel il pourra s’engager librement. En effet, le contrat de Benjamin Moukandjo chez les Sang et Or a été de courte durée. Il avait déposé ses valises dans le nord, le 11 septembre 2019, en provenance de Jiangsu Suning en Chine. Il s’était engagé pour la saison 2019-2020. Mais le natif de Douala (Cameroun) n’est finalement pas allé au bout de ce bail.

Il faut dire que le recrutement de Benjamin Moukandjo a été une erreur de casting. Car il n’a disputé que 43 minutes au total, depuis le début de la saison. Cela, en trois brèves apparitions en Ligue 2. Il ne rentrait donc pas dans les plans du club nordiste. C’est d'ailleurs sans lui que le Racing Club de Lens a fini premier au classement du championnat de Ligue 2, à la mi-saison.

Benjamin Moukandjo confirme son instabilité

Il faut dire que l’international camerounais (57 sélections, 8 buts) est un joueur instable. En France, il a porté successivement les maillots du Stade rennais, de l’Entente SSG, du Nîmes Olympique, de l’AS Monaco, de l’AS Nancy-Lorraine, du Stade de Reims et du FC Lorient.

Parti en Chine à l’été 2017, il s’est engagé avec le Jiangsu Suning, le 13 juillet 2017. Il a également fait l’objet d’un prêt à Beijing Renhe en 2018, dans le même championnat chinois. Libre de tout contrat en février 2019, il avait ainsi signé avec le RC Lens en septembre 2019. Si l'on prend en compte son premier club dans son pays natal (Kadji Sport), Benjamin Moukandjo a connu 11 différents clubs, entre 2005 et 2020.

Notons que le RC Lens est bien parti pour faire son retour en Ligue 1 à l'issue de l'exercice en cours. L'équipe de Philippe Montanier est 2e, juste à un point du leader (FC Lorient), après 20 journées.


Par ALEXIS
Publié le 23 janvier 2020 à 12:28 | mis à jour le 23 janvier 2020 à 12:28

Facebook
Twitter
email
Whatsapp