RC Lens Mercato : Montanier fait le tour des sujets brûlants

Philippe Montanier a abordé de nombreux sujets en conférence de presse

À l'aube d'un match de Championnat très important contre Clermont samedi, le RC Lens a vécu des dernières heures agitées sur le marché des transferts. Des départs de Walid Mesloub et de Benjamin Moukandjo à la rumeur Baptiste Reynet, Philippe Montanier n'a éludé aucun sujet en conférence de presse.

Philippe Montanier évoque les récents départs

Deuxième de Ligue 2 à une longueur du FC Lorient, le RC Lens s'apprête à recevoir à Bollaert-Delelis un candidat sérieux aux play-offs, le Clermont Foot 63, actuellement positionné au cinquième rang du classement.

Alors que l'ensemble du club nordiste devrait être entièrement tourné vers ce rendez-vous important, les derniers évènements survenus chez les Sang et Or ont amené Philippe Montanier à évoquer en conférence de presse des sujets très éloignés de la rencontre de samedi.

Désormais privé de Walid Mesloub et de Benjamin Moukandjo, partis respectivement à Umm Salal (Qatar) et à Valenciennes après avoir chacun résilié leur contrat, l'entraîneur nordiste a expliqué que ces deux départs étaient prévisibles au vu des situations dans lesquelles se trouvaient les deux joueurs.

"Walid nous quitte avec un petit pincement. Il a été important pour le club. Il avait un peu moins de temps de jeu et on savait qu’on allait le libérer pour services rendus en cas de bonne opportunité. On lui a souhaité bonne chance. Concernant Benjamin, il y avait un accord entre le club et lui pour faire le point à la trêve avec la possibilité pour lui de reprendre sa liberté. L’accord a été respecté", a déclaré Montanier dans des propos rapportés par Lensois.com.

Montanier et la rumeur Baptiste Reynet

Un sujet plus sensible a également été abordé par l'ancien coach de la Real Sociedad, en l'occurrence la récente rumeur envoyant Baptiste Reynet, le gardien de Toulouse, du côté de Lens la saison prochaine, alors que Jean-Louis Leca, le titulaire actuel, est très performant et sous contrat jusqu'en 2021.

"Je vais taire les rumeurs sur Jean-Louis. On parle du gardien de Toulouse, après on nous appelle, on appelle Jean-Louis… Donc on dément, même si je n’aime pas commenter les rumeurs. Mais quand on commence à être embêté par des coups de téléphone, on essaye de vite arrêter ça", a commenté l'entraîneur du RCL afin de désamorcer la bombe.

Tâche maintenant à ce dernier de mobiliser ses joueurs afin de battre Clermont samedi après-midi.


Par Nicolas
Publié le 24 janvier 2020 à 09:15 | mis à jour le 24 janvier 2020 à 09:15

Facebook
Twitter
email
Whatsapp