Jacques-Henri Eyraud avait soutenu avoir viré Adil Rami de l’ OM pour sanctionner son manque de conscience professionnelle. Le défenseur central de Fenerbahçe n’est pas convaincu par les raisons invoquées par le président de l’ Olympique de Marseille.

OM mercato : Rami limogé pour faute professionnelle ?

Lors du dernier mercato estival, Adil Rami a été limogé de l’ OM. Jacques-Henri Eyraud avait reproché au champion du monde de manquer de conscience professionnelle. Ce dernier avait notamment participé à Fort Boyard et assisté à un défilé de mode à Monaco. Un comportement qui, selon le président olympien, était la preuve qu’Adil Rami ne faisait pas « tout ce qui est nécessaire pour faire passer le football avant toute autre considération ». D’où le limogeage de l’ancien du FC Séville.

Adil Rami pas convaincu par Jacques-Henri Eyraud

Désormais engagé avec Fenerbahçe, Adil Rami a enfin répondu à Jacques-Henri Eyraud. Dans les colonnes du Parisien, l’ex-défenseur central du Milan AC a d’abord déclaré que le dirigeant de l’ OM était libre de penser ce qu’il voulait. Puis, l’ancien Valencien a ajouté avoir « toujours eu conscience » de son statut et de son métier de footballeur professionnel. Une conscience sans laquelle il n’aurait jamais pu avoir la carrière qu’il a eue.

Adil Rami relancé par son arrivée à Fenerbahçe ?

Limogé de l’ OM, Adil Rami a signé avec Fenerbahçe l’été dernier. Une nouvelle aventure qui ne se passe cependant pas bien. En effet, le joueur de 34 ans manque cruellement de temps de jeu (5 matches dont 1 en Super Lig).

Aux toutes dernières nouvelles, il est même question d’un possible départ du défenseur français de la formation turque cet hiver. Trois franchises de MLS, deux formations de Serie A et une écurie de Chine seraient très chaudes pour le recevoir. Tout n'est pas fini pour Adil Rami.