OM : Dans le dur, Hiroki Sakai reçoit plusieurs soutiens de poids

Hiroki Sakai latéral droit de l’ OM

Hiroki Sakai est en difficulté avec l’ OM depuis plusieurs mois. D’où des critiques contre le latéral droit de l’ Olympique de Marseille. Mais trois personnes, qui ont bien connu l’international nippon, estiment qu’il ne mérite pas ces attaques.

OM : Jean-Philippe Durand très élogieux envers Hiroki Sakai

Hiroki Sakai a un peu perdu son statut de guerrier que les supporters avaient connu depuis son arrivée à l’ OM à l’été 2016. Mais Jean-Philippe Durand, qui l’avait recruté à l’ Olympique de Marseille, n’est pas inquiet.

L’ancien responsable de la cellule de recrutement de l’ OM a expliqué à La Provence qu’il avait d’abord été frappé par « sa générosité, sa capacité à courir ou son gabarit ». Jean-Philippe Durand a ensuite « tout de suite vu qu'il était attentif à tous les détails ». Pour convaincre Hiroki Sakai, l’ex-patron de la cellule de recrutement a « vendu Marseille comme une ville où il fait bon vivre et où ça se passe bien si tu es bon sur le terrain ».

Des arguments qui ont convaincu l’ancien d'Hanovre puisqu’il a signé. Et tant mieux pour le club marseillais, le Samourai Bleu de 29 ans étant un joueur « foncièrement positif et tourné vers l'avant ».

Hiroki Sakai victime d’un grand coup de pompe physique ?

Loris Reina est également un fan d'Hiroki Sakai. L’ancien latéral gauche marseillais a reconnu auprès du Phocéen que le Japonais était effectivement dans le dur depuis plusieurs mois. Mais Loris Reina estime que c’est essentiellement dû au fait qu'Hiroki Sakai « joue tout le temps depuis des années, que ce soit à l'OM ou en sélection »

Vahid Halilhodzic dézingue les détracteurs d'Hiroki Sakai

Enfin, Vahid Halilhodzic n’a pas envie d’entendre des critiques contre Hiroki Sakai. L’actuel sélectionneur du Maroc, qui a bien connu Hiroki Sakai avec la sélection du Japon, rappelle dans La Provence qu’il « n'est pas une machine… ». L’ancien entraîneur nantais trouve « dégueulasse de critiquer quelqu'un comme » le Japonais de l’ OM, qui est « extraordinaire dans son travail quotidien, sa discipline ».


Par Loua Joel
Publié le 29 janvier 2020 à 14:15 | mis à jour le 29 janvier 2020 à 14:15

Facebook
Twitter
email
Whatsapp