RC Lens : Montanier et Le Guen se taquinent avant le choc de L2

Philippe Montanier a répondu avec humour aux propos de Paul Le Guen

À quelques heures du choc de la 22e journée de Ligue 2 entre Le Havre et le RC Lens, Paul Le Guen et Philippe Montanier, les entraîneurs des deux clubs, ont lancé les hostilités en conférence de presse...

Montanier et la "fake news" de Paul Le Guen

Relancé par ses victoires à Niort puis contre Troyes, Le Havre, cinquième de Ligue 2, reçoit ce vendredi soir au Stade Océane le RC Lens, actuel deuxième du classement. Séparés de sept points, les deux clubs ont l'ambition commune de monter en Ligue 1 et font donc de ce match un moment très important de la saison.

Souhaitant décharger ses joueurs d'une certaine pression, Paul Le Guen, le coach du HAC, a fait une déclaration surprenante en conférence de presse d'avant-match, affirmant que les deux premières places de Ligue 2 ne pouvaient échapper en fin de saison aux deux équipes les occupant à l'heure actuelle.

"C'est sûr qu'un succès est impératif si on veut rester dans la course pour, au moins les barrages, peut-être mieux… même si Lorient et Lens semblent archi-favoris pour ces 2 positions. Il ne faut donc pas se laisser décrocher. Ce n’est pas le moment de lâcher. Lens fait partie des gros favoris. Les 2 premières places sont dévolues à ces équipes-là… Notre objectif est de perturber tout cela, de se mêler à la lutte. On a 7 points de retard sur Lens, cela fait beaucoup", a déclaré Paul Le Guen dans des propos rapportés par MaLigue2.

Ces propos du technicien havrais ont fait réagir son homologue du RC Lens, Philippe Montanier, qui a vu son équipe être tenue en échec lors de ses deux premiers matches en 2020 - Guingamp et Clermont - et qui ne veut surtout pas abonder dans le sens de Paul Le Guen.

"Il n’y a rien de réservé, ni pour Lorient, ni pour nous. Quand on voit que le troisième est à trois points de nous, le quatrième à quatre... Avec la victoire à trois points, ça va très vite. Bref, dans votre jargon, on appelle ça une fake news, non ? Mais c’est de bonne guerre. Il y a, en revanche, un fait incontestable : Le Havre a remporté ses deux premiers matchs de l’année 2020. Aujourd’hui, ils sont favoris", a répliqué non sans humour le technicien nordiste dans des propos rapportés par La Voix du Nord.

Battus 3 buts à 1 à Bollaert-Delelis au match aller, les Sang et Or auront une grande envie de prendre leur revanche face à un concurrent direct, n'en déplaise à Paul Le Guen...


Par Nicolas
Publié le 31 janvier 2020 à 12:05 | mis à jour le 31 janvier 2020 à 13:57

Facebook
Twitter
email
Whatsapp