Mercato ASSE : Pourquoi Loïs Diony est resté à Saint-Étienne ?

Loïs Diony, attaquant de l' ASSE. Publié par ALEXIS le 01 février 2020 à 11:07

Le mercato de l’hiver a refermé ses portes vendredi nuit. Loïs Diony, annoncé partant, est finalement resté à l’ ASSE. Il était pourtant clairement poussé vers la porte de sortie par la direction de l' As Saint-Étienne.

Les raisons du départ manqué de Loïs Diony de l' ASSE

Claude Puel va devoir trainer Loïs Diony comme un boulet à ses pieds jusqu’à la fin de la saison. Poussé vers la sortie lors du dernier mercato hivernal, l’avant-centre tricolore est finalement resté au club. La faute au manque d'intérêt de clubs pour ses services. Il a pourtant été proposé à une vingtaine de clubs en Ligue 1 et à l’étranger cet hiver. Selon les explications de L’Équipe, deux raisons justifient le départ raté de l’ancien buteur de Dijon FCO.

Premièrement, il aurait refusé certaines destinations que l’ ASSE lui a proposées. Deuxièmement, les exigences des dirigeants stéphanois ont parfois été jugées trop élevées pour ce flop. D’après le quotidien sportif, les services de Loïs Diony ont été proposés au Nîmes Olympique, au DFCO et à Amiens SC, tous en difficulté en Ligue 1.

En Turquie, Alanyaspor et Sivasspor sont également cités. Il y a eu aussi Anderlecht en Belgique ou encore Ludogorets en Bulgarie. Et ce n’est pas tout ! Le nom du joueur de 27 ans a été associé un temps au Toronto FC et au Sporting Kansas City, en MLS. Mais en vain ! « Finalement, et pour des raisons différentes (souhait du joueur, exigences financières de Saint-Étienne), Loïs Diony est resté à l’ASSE », a expliqué le journal national.

Loïs Diony voulait pourtant quitter Saint-Étienne cet hiver

Il faut rappeler que Loïs Diony avait joué contre l’AS Monaco en 8e de finale de la Coupe de France, le mardi 28 janvier. Il était même titulaire. Malgré tout, il n’a pas caché son désir de partir cet hiver, à l’issue du match. « Mais je ne m'en suis jamais caché : je veux partir, je l'ai déjà dit publiquement et ça demeure mon souhait. Il reste quelques jours (avant la clôture de ce mercato d'hiver). On verra ce qui va se passer », avait-il lâché.

Sous contrat avec le club ligérien jusqu’à fin juin 2021, l’attaquant indésirable à Saint-Étienne va devoir ronger encore longtemps son frein sur le banc de touche des Verts, jusqu’à la fin de la saison. Car Claude Puel ne compte pas sur lui et préfère le jeune Charles Abi ou Wahbi Khazri en pointe. Pour mémoire, Loïs Diony avait été acheté à Dijon, en juillet 2017, contre un chèque de 10 M€ selon Transfermarkt.

Afficher les commentaires