Bordeaux : Jean-Pierre Papin pessimiste pour les Marseillais

Bordeaux : Papin met en garde les Marseillais Publié le 02 février 2020 à 18:51

A quelques heures du choc Bordeaux-OM, le site officiel des Girondins a interrogé Jean-Pierre Papin. Le Ballon d’Or français a insisté sur une vérité inquiétante pour les Olympiens.

L’ Olympique de Marseille favori à Bordeaux ce dimanche ?

Les Girondins de Bordeaux et l’ Olympique de Marseille s’affronteront ce soir (21h) en conclusion de la 22e journée de Ligue 1. Les Bordelais n’ont plus perdu sur leur pelouse face à l’ OM depuis le 1er octobre 1977. Une période d'invincibilité à n'en plus finir.

Mais de l’avis de plusieurs observateurs, c’est pour les Marseillais, enfin la bonne saison pour rompre la très longue série d’invincibilité des Bordelais en terres girondines. Cette saison, le club olympien est irrésistible sous le coaching d’André Villas-Boas. Deuxièmes de Ligue 1, les Phocéens visent clairement une qualification en Ligue des Champions la saison prochaine. En plus, André Villas-Boas et ses hommes sont menacés par le Stade Rennais, qui n’est plus qu’à 2 points après sa victoire contre le FC Nantes (3-2). Autant de raisons qui devraient servir de motivations à l’ OM pour briser enfin la malédiction bordelaise.

La Gironde, terre de malédiction pour les Marseillais ?

Mais Jean-Pierre Papin ne semble pas partager l’optimisme autour d’une victoire de l’ OM à Bordeaux ce soir. L’ancien Milanais avait d’abord connu la gloire avec les Marseillais avant de rejoindre les Bordelais (1996-1998). Il est plus mesuré dans son pronostic parce qu’il pense que « Bordeaux est une terre très hostile pour les Marseillais ». Selon l’ancien buteur, les Phocéens « ont vraiment du mal à montrer ce qu'ils sont capables de faire » une fois en déplacement sur la pelouse des Girondins.

Enfin, Jean-Pierre Papin rappelle que la saison dernière, le club au scapulaire était dans le dur. Mais le seul match qu’il avait gagné après une série sans victoire, c’était celui contre l’ Olympique de Marseille (2-0). Paulo Sousa vivait alors son premier classique Bordeaux-OM.

Par JOËL

Facebook
Twitter
email
Whatsapp