OM : Pas de supporters, pas de match, selon Jacques-Henri Eyraud...

Jacques-Henri Eyraud président de l’ OM

L’ OM est certainement aux anges d'avoir battu l’ ASSE (2-0), mercredi en clôture de la 23e journée de Ligue 1. Mais le match aurait pu ne pas se jouer si une menace de Jacques-Henri Eyraud, président de l’ Olympique de Marseille, avait été exécutée.

OM : les supporters interdits d’accès au stade Geoffroy-Guichard

Des heurts entre les supporters des deux formations ont émaillé l’avant-match ASSE-OM (0-2). Si les versions des faits sont différentes d’un camp à l’autre, on retient en revanche que les 400 fans marseillais qui avaient fait le déplacement n’ont finalement pas pu avoir accès au stade Geoffroy-Guichard. Pire, ils ont été reconduits dare-dare à Marseille.

Jacques-Henri Eyraud menace d’interdire le match à ses joueurs

Jacques-Henri Eyraud, qui n’était pas présent sur les lieux, ne savait certainement pas que la préfecture de la Loire déciderait de renvoyer illico les inconditionnels phocéens à Marseille. Selon les informations publiées par L’Equipe, le président de l’ OM aurait appelé le délégué de la rencontre pour menacer d’interdire l’accès de la pelouse à ses joueurs si les inconditionnels olympiens n’étaient pas rapidement admis en tribunes.

Mais au lieu d’un accès rapide au stade Geoffroy-Guichard, les 400 fans de l’ OM ont plutôt eu droit à un retour rapide et forcé à Marseille sur ordre de la préfecture de la Loire. Jacques-Henri Eyraud n’avait apparemment pas prévu ce scénario.

Enfin, le match a pu être joué sans les supporters marseillais. Ce qui n’a pas empêché André Villas-Boas et ses joueurs de vaincre les Stéphanois devant… leurs supporters.

Par JOËL
Publié le 06 février 2020 à 17:59 | mis à jour le 06 février 2020 à 17:59

Facebook
Twitter
email
Whatsapp