FC Nantes : Le contre-pied de Christian Gourcuff !

Christian Gourcuff, l'entraîneur du FC Nantes Publié par Nicolas le 07 février 2020 à 17:43

En perdition actuellement sur le plan des résultats avec quatre défaites sur les cinq derniers matches de Championnat, le FC Nantes de Christian Gourcuff, étrangement serein et positif compte tenu de la situation, s'apprête à disputer un match important du côté de Dijon.

Christian Gourcuff dissocie les résultats du contenu

Battu par le PSG en milieu de semaine après avoir déjà mordu la poussière contre les Girondins de Bordeaux puis le Stade Rennais, le FC Nantes mange actuellement son pain noir. Beaucoup moins solide défensivement depuis la blessure de Nicolas Pallois, l'homme fort de son secteur défensif, l'équipe de Christian Gourcuff n'arrive pas à remettre la marche avant ces derniers temps.

Retombés au onzième rang du classement avant un déplacement délicat du côté de Dijon, qui n'a plus perdu à domicile depuis le 24 août dernier, les Canaris doivent absolument prendre les trois points s'ils ne veulent pas décrocher du bon wagon.

Pas forcément marqué par la série négative actuelle de son club, Christian Gourcuff, plutôt que de se focaliser sur le côté purement comptable, a préféré insister en conférence de presse sur les bons contenus réalisés par ses hommes, affirmant même que son équipe s'améliorait au fur et à mesure. Tout en admettant également que le très haut du tableau sera difficilement atteignable...

"Même si la situation s’est dégradée au classement, on progresse. Globalement, il faut bien savoir où l’on se situe, ça ne sert à rien de rêver, de croire qu’on peut… C’est ce que j’ai toujours dit. On est assez humble par rapport à nos possibilités, on se construit. L’équipe progresse sur le plan collectif et des joueurs se révèlent individuellement. Après, pour atteindre les places européennes, je crois que ce sera difficile. On n’abdique pas mais ce sera compliqué", a expliqué le technicien nantais.

Avec deux points de retard sur Montpellier, l'actuel cinquième, rien n'est effectivement perdu pour le FC Nantes, mais les limites récemment affichées n'incitent pas à l'optimisme.

Afficher les commentaires