Stade Rennais Mercato : Le casting pour remplacer Olivier Létang

Le Stade Rennais s’active en coulisse pour trouver un remplaçant à Olivier Létang Publié par Timothée Jean le 13 février 2020 à 16:41

Le Stade Rennais s’active en coulisse pour trouver un remplaçant à Olivier Létang, limogé du poste de président du club. Et la liste de ses possibles successeurs est déjà bien fournie.

Qui pour succéder à Olivier Létang ?

Malgré des résultats sportifs globalement positifs, le Stade Rennais a décidé de se séparer d’Olivier Létang sans aucune forme de mise en garde. Les raisons de cette éviction surprise sont multiples. Le recrutement hivernal et ses relations très fraîches avec l’entraineur Julien Stéphan ont sans doute pesé dans la balance. Il faut dire que le duo Létang - Stéphan a cohabité ces derniers mois sans véritable affinité.

Obligé de faire un choix, l’actionnaire du club breton a alors décidé de préserver son coach, au détriment d’Olivier Létang. Ce dernier a été limogé par François-Henri Pinault qui travaille désormais sur sa succession. Qui sera le successeur d'Olivier Létang ? La famille Pinault a déjà une idée précise sur le sujet.

Arsène Wenger, le rêve de la famille Pinault ?

En effet, la présidence du Stade Rennais a été confiée provisoirement à Jacques Delanoë, actuel président du conseil d'administration du club rennais. Mais le nouvel homme fort de Rennes n’a pas l’intention de s’accrocher à son siège. Lors d’une interview accordée à Ouest France, Jacques Delanoë a avoué qu’il n’a « aucune velléité de conserver cette fonction » et a dressé le profil du futur président du Stade Rennais. Le Stade Rennais « cherche un directeur général délégué qui connaisse le football de très haut niveau ».

Alors qui sera l’heureux élu ? Plusieurs noms sont évoqués et la tendance est française. Comme le révèle L’Équipe, la famille Pinault rêve de s’attacher les services d’Arsène Wenger pour succéder à Oliver Létang. Le profil de l'Alsacien plairait énormement au propriétaire du Stade Rennais. Il serait le grand favori pour prendre les commandes du Stade Rennais. Mais ce dossier s’annonce très compliqué (voire même impossible) pour les Bretons. Car Arsène Wenger, qui a rejoint la FIFA en tant que directeur du développement du football mondial, n’aurait pas l’intention de quitter son poste. Par conséquent, les Rennais devront se rabattre sur d’autres pistes.

Quatre autres candidats dans le viseur ?

Le club de Rennes s’intéresserait également à Damien Comolli, ancien directeur sportif de Tottenham, l'AS Saint-Étienne et Fenerbahçe. Gauthier Ganaye (ancien dirigeant de l'OGC Nice), Fabrice Bocquet (Lorient) et Nicolas Holveck (Monaco) sont également annoncés dans le collimateur du Stade Rennais. Ces noms reviennent de plus en plus ces derniers jours à Rennes.

Afficher les commentaires