LOSC : Galtier dévoile un message de Gerard Lopez pour l’ OM

LOSC : Christophe Galtier sommé par Gerard Lopez de battre l' OM

Le LOSC recevra l’ OM dimanche soir (21h) en clôture de la 25e journée de Ligue 1. Pour Christophe Galtier, entraîneur de Lille OSC, il n’y a qu’une option pour cette rencontre, à savoir la victoire des Lillois.

Christophe Galtier obligé de battre l’ OM

Le LOSC (4e) accuse 9 points de retard par rapport à l’ OM (2e). En plus, les Marseillais respirent la grande forme cette saison. Ce dont Christophe Galtier est parfaitement conscient, il rappelle en conférence de presse que « l’OM est deuxième du championnat et reste sur une série impressionnante ».

Pour le technicien français, si les Lillois veulent rester une menace constance pour les Marseillais, ils sont donc tenus de les battre. Il n’y a pas d’autres choix. Alors, Christophe Galtier prévient que Lille OSC « jouera pour gagner ». Une volonté de gagner qui n’est pas une pression sur les Dogues, mais un objectif clairement fixé par le président Gerard Lopez. « L'objectif fixé par mon président n'est pas une pression, c'est un objectif », a révélé le stratège français.

Reste que battre l’ Olympique de Marseille ne sera évidemment pas facile. Le technicien français, vaincu au match aller au Vélodrome, le sait. Il avoue même que la mission sera très compliquée. Mais l’ancien coach de l’ASSE est déterminé et prévient ses joueurs qu’il faudrait « tout faire pour l'atteindre ». Il invite les Dogues à être ambitieux.

Enfin, pour Christophe Galtier, les Lillois doivent comprendre que, pour espérer rattraper l’ OM, ils seraient bien inspirés de « réduire l’écart de points » dès à présent. Et les Dogues, qui restent sur une série de trois victoires, devraient tirer suffisamment de ressources mentales de cette performance pour espérer battre les Phocéens.

Rappelons que le LOSC pourra compter sur la participation de Victor Osimhen, son meilleur buteur (12 buts et 3 passes décisives). En revanche, Benjamin André, Xeka et Gabriel ne seront pas présents. Ils sont suspendus.


Par Loua Joel
Publié le 14 février 2020 à 20:07 | mis à jour le 14 février 2020 à 20:07

Facebook
Twitter
email
Whatsapp