ASSE : Franck Honorat est cash, Saint-Étienne est en crise !

Franck Honorat, attaquant de l' ASSE. Publié le 17 février 2020 à 15:40

Franck Honorat a admis que l’ ASSE est effectivement en crise, après la défaite contre le Stade Brestois en Bretagne (3-2). L’attaquant de l’AS Saint-Étienne en est même très inquiet.

ASSE : Franck Honorat est sérieusement inquiet

L’ ASSE a enregistré une seule victoire face au Nîmes Olympique lors de la 21e journée de Ligue 1. Par contre, les Verts ont aligné 8 défaites à partir de la 16e journée jusqu’à la 25e, soit en 9 journées. Après la défaite contre le Stade Brestois, Franck Honorat n’a pas caché sa grande déception. Selon lui, il n’y a pas lieu de se voiler la face.

« C’est une situation difficile et embarrassante pour le club, pour les joueurs, pour tout le monde. Il faut arrêter de dire que c'est l'apprentissage ou ceci cela quand c'est la crise », a déclaré l’attaquant de l’AS Saint-Étienne. Et il ne s’est pas arrêté là ! D’après le joueur de 23 ans, « il y a bel et bien le feu » à Saint-Étienne. « Tout le monde est inquiet, nous les premiers », a-t-il glissé, dans des propos rapportés par L'Équipe.

L’ ASSE va tenter de nouveau de mettre fin à sa longue série noire, lors de la 26e journée. Cela, à l’occasion de la venue du Stade de Reims, le dimanche 23 février, au stade Geoffroy-Guichard (coup d’envoi à 15h). « Ça fait sept-huit matchs qu'on n'arrive pas à mettre un pied devant l'autre, il serait temps de gagner parce que là c'est très inquiétant », a recommandé Franck Honorat.

Honorat en colère pour les 3 buts encaissés à Brest

Rappelons que les Stéphanois ont encaissé 3 buts en première période, à Brest. Des buts signés de Paul Lasne (20e), Gaëtan Charbonnier (38e) et d’Irvin Cardona (43e). C’e n’est donc qu’en deuxième période que les Stéphanois ont réagi, par Denis Bouanga (54e) et Loïs Diony (69e) pour réduire le score.

« C’est interdit de faire ce genre de première mi-temps », a commenté le joueur acheté par l’AS Saint-Étienne à Clermont Foot. Il faut indiquer que Franck Honorat avait contredit Claude Puel sur l'objectif du club menacé de relégation.

Par ALEXIS