OL : Interview de Jean-Michel Aulas, il met les choses au clair

Jean-Michel Aulas, président de l' OL et Juninho (directeur sportif).

Dans une longue interview sur olweb, Jean-Michel Aulas, président de l’ OL, a répondu aux préoccupations du moment de son club. Onzième de Ligue 1 après 25 journées, l’Olympique Lyonnais peut finir sur le podium selon les assurances du président.

OL : Aulas rêve toujours de la 3e place qualificative en C1

L’ OL est sur une série de 2 défaites et 2 nuls en Ligue 1, lors de ses quatre derniers matchs disputés dans ce mois de février 2020. Soit 2 points pris sur 12 possibles. Le club de Jean-Michel Aulas a en effet chuté de la 9e à la 11e place au classement, après le nul concédé au RC Strasbourg (1-1) à domicile, dimanche soir.

Les Gones (34 points) ont désormais 18 points de retard sur l’ OM (2e) et 7 points sur le Stade Rennais ( 3e). Du coup, la bataille pour la 3e place du podium s’annonce âpre, vu le nombre important d’équipes en course. En plus de Rennes (41 points), il y a le LOSC (40), l’AS Monaco (38 points), le Montpellier HSC (37 points), Reims, l’OGC Nice (36 points) et Bordeaux (35 points).

Malgré tout, le président de l’Olympique Lyonnais rêve toujours de finir sur le podium, synonyme de qualification pour la Ligue des Champions la saison prochaine. « Il reste 13 journées avec 39 points en jeu, et donc tout reste évidemment possible », a-t-il rassuré.

« Nos performances en championnat n’ont pas été à la hauteur de nos attentes, mais les espérances de réaliser une saison d’exception en termes de résultats restent possibles. Je suis convaincu que nous allons enchaîner dans une spirale positive », a insisté le patron de l’ OL.

L'enchainement des matchs explique-t-il les mauvais résultats de l' OL ?

D’après Jean-Michel Aulas, les difficultés du moment du club rhodanien peuvent s’expliquer par le calendrier chargé des Gones. Ils sont en effet engagés en coupe de la Ligue (finale), en Coupe de France (demi-finale), en Ligue des Champions (8e de finale) et évidemment en Ligue 1.

« La qualité du jeu et les automatismes sont impactés par l’enchainement des matchs et surtout par la fatigue engendrée par celui-ci. Nous venons de jouer 12 matchs en 43 jours, et ce n’est pas neutre. La fatigue accumulée, tant physique que psychologique, influe sur le mental et la dynamique positive des joueurs », a expliqué le dirigeant.

L'appel d'Aulas à tous ceux qui aiment l' Olympique Lyonnais

Pour tenter de rebondir en Championnat, « il faudra que tout le monde tire dans le même sens, que le staff et tous les joueurs se transcendent, et qu’il y ait une union sacrée de tous ceux qui aiment et supportent l’ OL », selon le patron des Lyonnais.

En revanche, J-MA conseille à tous ceux qui aiment l’ OL « de ne pas donner à l’adversaire l’opportunité de déstabiliser leur équipe », mais plutôt « rester groupés ». En tout cas, Jean-Michel Aulas attend beaucoup des matchs face aux concurrents directs de son équipe. Selon lui, c’est l’issue de ses rencontres qui déterminera la fin du championnat.

« Nous aurons à jouer avec des concurrents directs, Lille, Rennes, Monaco et Montpellier, et la différence pourra se faire sur ces matchs-là. J’en suis persuadé, nous allons réaliser une très grande fin de saison », a-t-il confié. Pour finir, le responsable du club de la capitale des Gaules a exprimé son soutien à Rudi Garcia et à son staff. Il a également annoncé le retour de deux blessés.

« J’ai toute confiance dans l’expérience et la qualité technique et tactique du coach. Il y a aussi un investissement collectif certain de la plupart des joueurs. Karl Toko-Ekambi est déjà très performant. Bruno Guimarães va beaucoup nous apporter, et nous allons bientôt récupérer Léo Dubois et Youssouf Koné pour le sprint final… », a-t-il déclaré.

Par ALEXIS
Publié le 17 février 2020 à 22:36 | mis à jour le 17 février 2020 à 22:36

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs