FC Nantes : Les Canaris sévèrement sanctionnés par la FFF

Le FC Nantes sanctionné par le FFF.

L’addition est salée pour les Canaris. Le FC Nantes vient d’être lourdement sanctionné par la commission de discipline de la fédération française du football (FFF).

FC Nantes : Les Canaris encore dans les filets de la FFF

Les nouvelles ne sont pas bonnes pour le FC Nantes qui enchaine les résultats sportifs décevants ces dernières semaines (six rencontres sans victoires, toutes compétitions confondues). Tenu en échec à domicile face à Metz (0-0), le club nantais vient de recevoir une mauvaise nouvelle. Le FC Nantes a été épinglé par la commission de discipline de la fédération française du football (FFF).

L’instance du football français a en effet décidé de la fermeture de la tribune Loire à l’occasion du match entre le FC Nantes et le LOSC. Une rencontre prévue le dimanche 1er mars à partir de 15 heures à la Beaujoire. Le club entrainé par Christian Gourcuff a également écopé d’une lourde amende. Les Nantais sont condamnés à verser 39 000 euros à la commission.

La commission disciplinaire de la FFF reproche aux supporters nantais d’avoir utilisé 13 engins pyrotechniques lors du choc entre le FC Nantes et l'Olympique Lyonnais (3-4) en Coupe de France. Une « sanction disproportionnée » juge le FCN. Le club nantais a alors décidé « d’interjeter appel pour cette décision » infligée par la FFF. L’appel des Canaris n’étant pas suspensif, la vente des billets pour le match centre le FC Nantes et le LOSC a été suspendue dans la Loire.

La Tribune Loire a déjà été sanctionnée une première fois

À noter que ce n’est pas la première fois que la Tribune Loire est sanctionnée cette saison. Elle a déjà été fermée lors du match entre le FC Nantes et Toulouse (2-1) lors de la 15e journée de Ligue 1. Cette sanction avait été infligée par la commission de discipline de la LFP en raison de l’utilisation d’engins pyrotechniques dans ladite tribune. La commission avait alors décidé de fermer cette tribune pour une rencontre (et un match avec sursis). Mais, le club nantais n’avait pas écopé d’amende.

Par Timothée
Publié le 17 février 2020 à 19:53 | mis à jour le 17 février 2020 à 19:53

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs