Atalanta – Valence : un duel inattendu en Ligue des Champions

Atalanta – Valence : un duel inattendu en Ligue des Champions

Ce Mercredi, pour la suite des matchs de 8e de finale de la Ligue des Champions, le club italien Atalanta Bergame reçoit le Valence FC à San Siro. Un match totalement inattendu à ce niveau de la compétition reine.

Atalanta Bergame, à ne pas prendre à la légère

D’abord, l’équipe à domicile est à même de créer la surprise au vu de ses performances en championnat. 4e de Serie A, l’Atalanta peut croire en une seconde participation d’affilée en Ligue des Champions.

Une chose est sûre, les italiens peuvent compter non seulement sur leur public, mais surtout sur des joueurs de qualité tels que Alejandro Gomez, Illicic, Zapata et Muriel. Ils sont capables de faire la différence en marquant des buts. Cette saison, l’Atalanta a déjà inscrit 42 buts toutes compétitions confondues.

En plus de leur capacité technique et physique, ils ont également un mental de guerrier. Avec des difficultés après les trois premières journées de la phase des poules de la Ligue des Champions, l’Atalanta a su revenir et terminer 2e de son groupe, juste derrière Manchester City. Ainsi, malgré le fait que le match ne se jouera pas à Bergame, mais plutôt à San Siro, le club Italien a de fortes chances de faire un bon résultat ce soir.

Valence doit retrouver de la stabilité

Les performances de Valence FC à l’extérieur ne sont pas bonnes en ce moment. L’attaque peine à marquer et à être efficace, ce qui pourrait faire douter ses joueurs. Rodrigo, l’attaquant ciblé par le Barça est blessé, ce qui explique les difficultés offensives récentes du club espagnol.

Il n’est d’ailleurs pas exclu que le club privilégie le championnat plutôt que la Ligue des Champions. En effet, Valence est en compétition pour une place Européene avec Séville, Getafe, Villareal, Atlético Madrid et la Real Sociedad. Un huitième de finale surprise qui pourrait en surprendre plus d’un.


Par Julien D
Publié le 19 février 2020 à 17:38 | mis à jour le 19 février 2020 à 18:39

Facebook
Twitter
email
Whatsapp