OL Mercato : Bruno Guimaraes à Lyon grâce à un Girondin

Bruno Guimaraes a convoqué Otavio des Girondins de Bordeaux Publié le 19 février 2020 à 20:39

Au terme d’un bras de fer avec l’Atlético Madrid, l’ OL a réussi par s’offrir la pépite brésilienne Bruno Guimaraes. Un joueur des Girondins de Bordeaux aurait permis à Lyon de recruter le crack de 22 ans.

Nouvelle révélation sur le transfert de Bruno Guimaraes

Sur les tablettes de l’ OL, Bruno Guimaraes aurait pu rejoindre l’Atlético Madrid au dernier mercato. Le milieu de terrain brésilien a fini par rejoindre Lyon aux dépens des Colchoneros. Le club rhodanien a dépensé les 25 millions d’euros pour enrôler le joueur de 22 ans. Celui-ci est sous contrat avec les Gones jusqu’en 2024.

Aux dernières nouvelles, un joueur des Girondins de Bordeaux a poussé Bruno Guimaraes vers l’ OL. Interrogé par Fox Sports, Otavio a révélé que son jeune compatriote l’avait contacté avant de s’engager avec l’Olympique lyonnais. « Bruno m'a appelé et m'a envoyé un message pour poser des questions sur le Championnat de France. Il était dans le doute entre Lyon et l'Atletico Madrid », a révélé le milieu de terrain de Bordeaux.

La première de Guimaraes encore attendue

Pour Otavio, Bruno Guimaraes est un « joueur de qualité extrême » qui « s’adaptera très bien ». Le Bordelais estime que son compatriote a tout pour devenir « l'un des plus grands joueurs du football français et du football européen ». Celui-ci est d’ailleurs arrivé à l’ OL auréolé du titre de meilleur joueur du tournoi préolympique auquel il a pris part en Colombie.

Cependant, Bruno Guimaraes n’a pas encore effectué sa première avec l’ OL. Le capitaine de la sélection olympique du Brésil a juste été convoqué pour la première fois par Rudi Garcia lors de la dernière journée de Ligue 1.

Lyon recevait Strasbourg au Groupama Stadium. Un match qui s’est soldé par un nul (1-1). Reste à savoir si l’entraîneur de Lyon va faire appel aux services de Guimaraes lors de la prochaine journée de championnat sur la pelouse de Metz.

Par Ange A.

Facebook
Twitter
email
Whatsapp