OM - FC Nantes (1-3) : Fin de série, Villas-Boas assume tout

L’entraîneur de l’ OM André Villas-Boas

L’ OM a été battu par le FC Nantes (1-3) ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1. André Villas-Boas, le coach marseillais n’a accusé personne d’autre que lui-même pour ce revers de son équipe.

Le FC Nantes met fin à la longue série de l' OM

Il visait un objectif immédiat de 9 points sur les 3 prochains matches de l’ OM. C’est raté. Les Marseillais ont été battus par les Nantais (1-3), ce samedi lors de la 26e journée de Ligue 1. Ce triste résultat a été obtenu devant 60 000 spectateurs rassemblés dans les tribunes du Vélodrome. Face à des Canaris en jambes, très entreprenants, bien organisés en défense et redoutables en contre-attaques, les Phocéens n’ont malheureusement rien pu faire. C’est donc à juste titre que les joueurs de Christian Gourcuff ont ouvert le score à la 34e minute par Limbombe, avant de se faire rejoindre au score 5 minutes plus tard par Morgan Sanson. Mais ce n’était qu’un répit pour les Olympiens. De retour de la pause, toujours physiquement au point, les Nantais ont inscrit leur 2e but à la 53e minute par Kader. Les joueurs d'André Villas-Boas, qui poussaient alors pour revenir au score une seconde fois, vont se faire surprendre à la 90+2 par une contre-attaque nantaise conclue par un but contre son camp, un vrai gag d’Alvaro Gonzalez.

Un message responsable d’André Villas-Boas ?

Interrogé en fin de rencontre par Canal+, André Villas-Boas a d’abord avoué que l’ OM « n’a pas bien joué », avant de reconnaître que « la victoire de Nantes est méritée ». Le technicien portugais a ensuite regretté la fin de la série de 14 matches sans défaite des Olympiens, qui plus est « au Vélodrome avec un public qui était là pour » soutenir ses joueurs.

Mais l’ OM est toujours 2e de Ligue 1, et André Villas-Boas ne l’oublie pas. Ce rang, il souhaite le garder jusqu'à la fin de la saison. C'est pour cette raison qu'il estime que l' olympique de Marseille « doit continuer (de travailler, ndlr), pour chercher de la régularité ». Et cela doit commencer vendredi prochain par une victoire à Nîmes. Un objectif pour lequel « une récupération plus mentale que physique » est nécessaire.


Par JOËL
Publié le 22 février 2020 à 21:57 | mis à jour le 22 février 2020 à 22:03

Facebook
Twitter
email
Whatsapp