SCO Angers-Montpellier : Un but et une première victoire en 2020

Sco Angers Stephane BAHOKEN et Arnaud SOUQUET

Ce samedi, le SCO Angers fait mieux que tenir tête à Montpellier Hérault SC. Les joueurs de Stéphane Moulin se sont imposés 1-0 face aux visiteurs, un but qui offre une première victoire de l’année 2020 aux angevins.

Stéphane Moulin et Stéphane Bahoken d'accord, c'est trop bon une victoire

Avant le match SCO Angers - Montpellier, la question qui se posait était « Stop ou encore » vers la mauvaise spirale de 8 matchs sans victoire en Ligue 1 Conforama. La réponse a clairement été « stop » et c’est grâce à l’attaquant camerounais Stéphane Bahoken. L’unique but de ce match a été inscrit à la 68e minute. Les montpelliérains n’ont pu revenir au score malgré une nette domination : 57% de possession du ballon, 8 corners.

A la fin de la rencontre, le buteur Stéphane Bahoken s’est exclamé : « Enfin une victoire en championnat en 2020 ! Ça fait du bien, surtout qu’on a quand même été plutôt dominateur. » Poursuivant, il a confié : « On savait qu’il fallait qu’il y ait une révolte et qu’il fallait être plus solide défensivement. On s’était tous mis en tête qu’on devait gagner. Maintenant on veut gagner encore pour continuer notre chemin jusqu’à notre objectif. »

Le buteur angevin reconnait surtout la belle prestation de son gardien Ludovic Butelle, décisif sur la frappe d’Andy Delort, passé tout proche de mettre les deux équipes à égalité. « Ludovic Butelle a lui aussi été décisif, notamment sur la frappe d’Andy Delort. Tout le monde sait que c’est un buteur et on a eu peur lorsqu’il a tiré. Mais Ludo était là et il a fait l’arrêt qu’il fallait », a-t-il confié en fin d’intervention.

Le SCO Angers gardera-t-il sa 14e place de Ligue 1 ?

L’entraîneur Stéphane Moulin a lui aussi poussé un ouf de soulagement. Il a reconnu que ce succès « fait du bien ». Il a rajouté « je félicite grandement les joueurs du match qu’ils ont fait car ce n’était pas simple. ». Expliquant ses choix qui ont eu raison des montpelliérains, il déclare : « J’ai opté pour l’effet miroir en jouant à 5 derrière. On sait que face à des joueurs comme Delort et Laborde ça va être difficile. On a quand même réussi à se créer beaucoup d’occasions, on a eu 8 tirs cadrés, sans compter les deux barres. »

Tout de même très réaliste, il a assuré « c’est la fin d’une mauvaise série ce soir. On savoure mais on sait très bien que le championnat n’est pas fini. »

Les Angevins renouent avec le succès qui les laisse à une provisoire 14e place de Ligue 1 Conforama, espérant un mauvais résultat de l’ As Saint-Etienne face au Stade de Reims dimanche à 15h.


Par Gary SLM
Publié le 22 février 2020 à 23:28 | mis à jour le 22 février 2020 à 23:28

Facebook
Twitter
email
Whatsapp