OM : Dario Benedetto, un journaliste se targue d’avoir vu juste

Dario Benedetto, buteur de l’ OM

Dario Benedetto ne serait pas le top attaquant que l’ OM croyait avoir recruté cet été. Nabil Djellit rappelle qu’il avait été le premier à voir que l’Argentin ne pouvait pas combler les espoirs des supporters de l’ Olympique de Marseille.

Nabil Djellit n'a jamais cru en Dario Benedetto

Recruté en provenance de Boca Juniors, Dario Benedetto était censé faire oublier le départ de Mario Balotelli. Mais il faut dire que le buteur argentin n’inspirait pas confiance à Nabil Djellit dès le début de son expérience marseillaise. Le journaliste de France Football et de l'Equipe, s’était alors dit « curieux de voir ce phénomène argentin… » à l'oeuvre et avait espéré que « Pipa ne se transforme pas en pipasse à l’OM ». Une façon assez claire pour le confrère de dire qu’il n’était pas vraiment optimiste pour le joueur de 29 ans.

Mais l'international argentin aux 5 sélections s’est rapidement imposé sur le front de l’attaque de l’ Olympique de Marseille en enchaînant les buts. De quoi faire mentir Nabil Djellit ?

L’Argentin dans le dur avec l’ Olympique de Marseille

Difficile de répondre par l’affirmative alors que Dario Benedetto éprouve désormais de grosses difficultés sur le front de l’attaque olympienne. Des difficultés matérialisées par une longue interruption avant que l’ancien Xeneize n’inscrive son 8e but de la saison à Lille (25e journée de Ligue 1). Suffisant pour que Nabil Djellit rappelle sur les réseaux sociaux : « Encore une fois, j’avais vu juste. » Allusion faite à ce qu’il avait pensé du joueur dès le début de la saison, à savoir que ce dernier ne pouvait pas porter l’attaque phocéenne.

Dario Benedetto, un flop du recrutement estival marseillais ?

L’avant-centre argentin en est à 8 buts depuis son arrivée. Très peu pour un joueur censé être un top buteur. De ce point de vue, on peut croire que Dario Benedetto ne s’est pas vraiment montré à la hauteur.

Mais dire que c’est un flop du recrutement estival de l’ OM serait exagéré. Car à défaut d'être un buteur prolifique, l’Argentin est animé d’une grinta contagieuse et son implication est sans faille. Par ailleurs, ses décrochages et ses appels pèsent beaucoup sur les défenses adverses. Enfin, on ne peut pas reprocher à un joueur d’avoir marqué seulement 8 buts alors qu’il n’avait fait aucune préparation estivale avec l’ OM.


Par JOËL
Publié le 24 février 2020 à 13:21 | mis à jour le 24 février 2020 à 23:55

Facebook
Twitter
email
Whatsapp