Stade Rennais : Ce que dit Julien Stéphan du match contre Nîmes

Julien Stéphan, entraineur du Stade Rennais, a livré son analyse sur la victoire face à Nîmes.

Au terme d’un match haletant, le Stade Rennais s’est imposé (2-1) face à Nîmes Olympique lors de la 26e journée de Ligue 1. Julien Stéphan, entraîneur breton, a livré son analyse sur cette rencontre à rebondissement.

Une victoire à l’arraché qui ravit Julien Stéphan

Il fallait décrocher les trois points, et c'est peut-être une des seules choses que l'on retiendra de la victoire du Stade Rennais face à Nîmes Olympique. En effet, les locaux se sont fait peur dès le début de la rencontre. Les Crocos ont ouvert le score grâce à une frappe puissante de Nolan Roux à la 34e seconde, menant 1-0. Mais les hommes de Julien Stéphan ont du répondant.

Menés très tôt par Nîmes Olympique, les Rouges et Noirs sont parvenus à inverser la tendance devant le public du Roazhon Park. Grâce à un doublé de Mbaye Niang, le Stade Rennais l’a emporté (2-1) face à Nîmes Olympique. Une victoire à l’arraché qui a fait dire à Julien Stéphan : « On a su concrétiser une archidomination. C'est un sentiment très positif de prendre ces trois points. C’est très encourageant aussi de continuer d’être insistant pour faire tourner les matches en fin de rencontre ».

Julien Stéphan satisfait de la prestation de ses hommes

Julien Stéphan a aussi tenu à souligner la réaction de ses joueurs qui n'ont rien lâché. « On avait plus de gaz que les semaines passées (…) Notre deuxième période a montré qu'on était conquérants », a-t-il expliqué. Une victoire difficile certes, mais une victoire qui rapporte tout de même les trois points aux Rouges et Noirs.

Les Bretons n’avaient pris qu’un seul point lors de leurs trois derniers matches. Avec ce succès face à Nîmes Olympique, le Stade Rennais se relance dans la course à l'Europe. Le club breton repasse à la troisième place de Ligue 1 Conforama avec 1 point de plus que le LOSC (43 points).


Par Timothée
Publié le 24 février 2020 à 12:02 | mis à jour le 25 février 2020 à 00:00

Facebook
Twitter
email
Whatsapp