PSG - Bordeaux : Mbappé et Neymar étaient-ils dans un cirque ?

Kylian Mbappé et Neymar les deux stars du PSG. Publié le 24 février 2020 à 16:46

Le PSG s’est imposé aux Girondins de Bordeaux, en clôture de la 26e journée de Ligue 1. Malgré la victoire de Kylian Mbappé, Neymar et leurs coéquipiers, Daniel Riolo estime qu'ils n’ont pas du tout été rigoureux et disciplinés.

PSG : Mbappé et Neymar sévèrement critiqués par Riolo

Le PSG a infligé une défaite à Bordeaux (4-3), grâce à un doublé de Marquinhos (45e+3 et 63e) et deux buts d’Edinson Cavani (25e) et Kylian Mbappé (69e). Mais la prestation des Parisiens n’a pas été du goût de Daniel Riolo.

Dans son commentaire sur la victoire du Paris Saint-Germain, il estime que Mbappé et Neymar étaient comme dans un cirque, sur la pelouse du Parc des Princes. En d’autres termes, ils se sont permis de jouer comme bon leur semblaient, sans se soucier ni du collectif ni des consignes de Thomas Tuchel, selon le chroniqueur de RMC.

« Il y a Kylian Mbappé qui se demande quand il va marquer, si on peut le laisser dribbler… Thomas Tuchel, il n’existe plus ! Il ne fait plus rien, il n’est plus là. Neymar, il ne fait pas une passe sans avoir touché au moins quatre fois le ballon », a-t-il souligné, dans des propos relayés par Canal Supporters.

D’après le polémiste, Mbappé et Neymar étaient « dans un match parallèle ». « Ils n’ont pas envie de bosser pour un bel objectif ensemble avant de partir ? Même pour eux-mêmes… », a-t-il noté, avant de s’étonner : « Mais quel cirque » ! «Vous attendez le 11 mars pour être bons », s'est-il interrogé ensuite.

Riolo a aimé la prestation des Girondins de Bordeaux

Les buteurs des Girondins sont les suivants : Hwang Ui-Jo (0-1, 18e), Pablo (2-2, 45e+4) et la recrue hivernale Rubén Pardo (4-3, 83e). En tout cas, ils ont bien profité des largesses défensives du PSG, si l’on en croit Daniel Riolo.

« Bordeaux a juste profité… Le premier but, c’est avec un mec pas prêt à rentrer alors que l’autre fait une comédie avec sa blessure… Le deuxième, ils (les Parisiens, ndlr) le prennent avec un tir dans le cul ! Le troisième, d’accord c’est un but magnifique », a-t-il commenté.

Il faut noter que Neymar a été exclu en toute fin de match, après avoir écopé de deux cartons jaunes. Quant au 11 mars, c'est la date du match retour entre le PSG et le Borussia Dortmund à Paris, en Ligue des Champions.

Par ALEXIS

Facebook
Twitter
email
Whatsapp