OM : Villas-Boas explique les difficultés de l' OM au Vélodrome

André Villas-Boas entraîneur de l’ OM

L’ OM prend moins de points au Vélodrome qu’à l’extérieur. L’entraîneur portugais de l’ Olympique de Marseille André Villas-Boas croit savoir pourquoi.

Le Vélodrome, plus grosse affluence moyenne de Ligue 1

Le Vélodrome est le stade le plus fréquenté de Ligue 1. A la mi-saison, ce sont en moyenne 51 932 spectateurs qui se sont rendus dans l'antre de l’ OM. Une affluence et une ambiance pour lesquelles André Villas-Boas s’est enflammé. Présent en conférence de presse mercredi, le technicien portugais, qui en a certainement vu d’autres (Portugal, Angleterre, Russie et Chine), a déclaré que l’ Olympique de Marseille « a un super stade » et que « les supporters sont avec » les joueurs. De ce fait, à 1-1 contre le FC Nantes, le Lusitanien avait pensé que l’ OM l’emporterait finalement.

Villas-Boas sort une explication pour les difficultés au Vélodrome

Mais hélas, l’affluence et l’ambiance du Vélodrome ne semblent pas aider efficacement l’ OM. En effet, les Marseillais prennent plus de points à l’extérieur qu’à domicile. André Villas-Boas ne cache pas que l’écurie phocéenne « produit bien à l’extérieur et... doit trouver la forme à la maison ». Des difficultés que l’ancien manager de Chelsea explique par le fait que les équipes en déplacement dans l'enceinte du boulevard Michelet arrivent toujours gonflées à bloc et sont beaucoup portées sur la défensive.

« Au Vélodrome les équipes nous attendent un peu et on joue face à un bloc fermé », a exactement déclaré le coach marseillais. Avouons que c’est très difficile de lui donner tort. Reste désormais à trouver le moyen de percer les blocs défensifs des clubs adverses au Vélodrome.


Par JOËL
Publié le 27 février 2020 à 11:20 | mis à jour le 27 février 2020 à 11:20

Facebook
Twitter
email
Whatsapp