OL - Juventus : Maurizio Sarri sort la raison de sa défaite

Maurizio Sarri le coach de la Juventus

L’ OL a créé la surprise mercredi en s’imposant sur le plus petit des scores contre la Juventus de Turin. Maurizio Sarri pointe un facteur qui a conduit à la déroute des Bianconeri au Groupama Stadium.

Maurizio Sarri amputé d’un élément contre l’ OL

Il s’agit sans doute de la surprise de ces huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions. Mercredi, l’ OL a dominé la Juventus de Turin (1-0) au Groupama Stadium. Un but de Lucas Tousart a permis aux Lyonnais de prendre l’avantage dans cette double confrontation. Après la rencontre, Maurizio Sarri s’est présenté en conférence de presse.

Le coach des Bianconeri s’est exprimé sur la défaite de son équipe. Maurizio Sarri pointe une absence pour justifier la contre-performance de la Juventus. « Nous avons encaissé le but quand De Ligt était dehors », a expliqué le technicien italien. La Juventus était réduite à dix au moment où Lucas Tousart a envoyé le cuir dans les filets de Szczęsny.

Le défenseur néerlandais se faisait en effet soigner après avoir saigné de la tête. Quelques minutes avant le but de Tousart, Matthijs De Ligt avait reçu un crampon sur le visage de la part de son coéquipier Alex Sandro. Les deux défenseurs bianconeri étaient montés dans la surface de l’ OL pour essayer de marquer un but.

La grosse frustration de Sarri

A côté de ce facteur essentiel, Maurizio Sarri a déploré la qualité du jeu proposé par les siens. Pour l’ancien coach de Chelsea, le ballon circulait « trop lentement ». « Dire qu’hier (mardi, ndlr) à l’entraînement ça allait deux fois plus vite », a regretté le technicien italien. Celui-ci reproche également à ses poulains d’avoir fait « des erreurs de positions et de mouvements ».

Battu à Lyon, Maurizio Sarri se veut optimiste pour le match retour à Turin. Surtout qu’il n’y a qu’un but de retard à rattraper. La saison dernière, Cristiano Ronaldo avait permis à la Juventus d’accéder aux quarts de finale après une défaite au match aller (2-0) contre l’Atlético Madrid. Le Portugais avait claqué un triplé au retour, qualifiant ainsi les siens pour le prochain tour. Transparent à Décines, l’attaquant de 35 ans voudra sans doute se rattraper le 17 mars.


Par Ange A.
Publié le 27 février 2020 à 13:07 | mis à jour le 27 février 2020 à 13:07

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs