Stade Rennais : Le clan Camavinga fait des confidences

Eduardo Camavinga sous le maillot du Stade Rennais

Étincelant en début de saison avec le Stade Rennais, Eduardo Camavinga semble pourtant loin de son meilleur niveau depuis quelques semaines. Une situation que le jeune milieu de terrain espère bien changer au plus vite.

Eduardo Camavinga, un coup de mou confirmé

Après un excellent début de saison et un match référence de très haut niveau contre le PSG, Eduardo Camavinga s’est peu à peu effacé en ce début d’année 2020. En effet, le milieu de terrain marque le pas depuis quelques rencontres. Incontournable dans l’entrejeu du Stade Rennais, le joueur de 17 ans semble clairement en baisse de régime. Et les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Eduardo Camavinga a moins joué en cette seconde partie de saison (six matchs). Le milieu perd également plus de ballons (7,8 contre 7,1 ballons gagnés) par match. Il semble désormais mou au duel (58 % de duels perdus). « Il est un peu émoussé », a récemment reconnu son entraineur Julien Stéphan.

Rien de bien méchant… mais la pépite rennaise semble loin de son meilleur niveau. Un coup de mou qui peut s’expliquer par l’accumulation des matchs (33 rencontres disputées, toutes compétitions confondues). Mais le principal concerné n’est pas inquiet pour le reste de la saison. C’est du moins ce qu’a révélé un proche d'Eduardo Camavinga dans des propos rapportés par L’Équipe.

Camavinga toujours confiant

« Il n'est pas du tout inquiet. Il avait mis la barre très haut en début de saison, ce qui explique peut-être pourquoi on le trouve moins bien aujourd'hui », a déclaré la source. Aussi, le calendrier du Stade Rennais va sensiblement s'alléger dans les prochaines semaines. Ce qui permettra sans doute au jeune de souffler après un début de saison intense. « Il est conscient que ces moments de pause le feront revenir, voire aller plus haut », explique son entourage. Conscient de sa baisse de régime, Eduardo Camavinga « continue de travailler dur » pour retrouver sa superbe.


Par Timothée
Publié le 29 février 2020 à 13:36 | mis à jour le 29 février 2020 à 13:36

Facebook
Twitter
email
Whatsapp