Toulouse: Max-Alain Gradel, son appel aux supporters du TFC

Max-Alain Gradel, capitaine du Toulouse FC. Publié par ALEXIS le 04 mars 2020 à 20:21

Max-Alain Gradel et le Toulouse FC filent vers la Ligue 2. Et le comportement des supporters empire la situation de l’équipe de Denis Zanko. Le capitaine des Violets le leur reproche d’ailleurs.

Gradel frustré par le comportement des supporters de Toulouse

Le Toulouse FC a été battu par le Stade Rennais (0-2) au Stadium, lors de la 27e journée de Ligue 1 et reste dernière avec 13 points. Max-Alain Gradel et ses partenaires ont ainsi concédé leur 20e défaite en championnat cette saison.



Pire, ils n’ont plus gagné le moindre match en Ligue 1 depuis la 10e journée. Leur dernier succès remonte au 19 octobre 2019, face au LOSC (2-1). Ils sont donc sur une série de 16 défaites et un nul. De quoi révolter les supporters qui s’en prennent aux dirigeants et à leurs propres joueurs. Même s’il comprend la colère de leur public, Max-Alain Gradel dénonce le fait qu’ils jouent contre leur équipe.

« À un moment donné, on a l’impression de jouer à onze contre treize. Même les joueurs de l’équipe adverse en rigolent », a-t-il confié à beIN Sports. « C’est clair qu’ils peuvent être déçus, mais on encourage toujours et si on a nos supporters qui sont contre nous, c’est difficile », a regretté le capitaine du Téfécé.

Pour rappel, Rennes avait inscrit un 3e but finalement annulé après recours à la VAR. Mais le public du Toulouse FC, lui, criait : « et 1, et 2, et 3-0 ». « C’est difficile à avaler... Je suis très frustré. Franchement, on a l’impression qu’ils nous ont lâché », a commenté l’attaquant ivoirien.

Le public de Toulouse entendra-t-il l'appel de Max-Alain Gradel ?

Selon Max-Alain Gradel, l’attitude des supporters est négative. Car d’après ses explications, « ce sont les joueurs qui sont les premiers affectés » par les mauvais résultats ». « Quand on entend tout ça, on a encore du mal à réagir et à donner 100% de nous-même », a-t-il souligné.

Le Toulouse FC recevra le FC Metz (15e) le samedi 14 mars. À cette occasion, le TFC aura plus que jamais besoin du soutien de son public pour tenter de sortir de la zone rouge. Bien avant, les Violets se déplaceront sur le terrain du Dijon FCO (17e), un concurrent direct pour le maintien, ce samedi 7 mars.

En vue de ces deux rendez-vous, Max-Alain Gradel a lancé un appel aux fans de Toulouse. « On a besoin de voir des supporters qui viennent supporter leur équipe, et pas Max Gradel ou un joueur », a-t-il glissé.