OL - PSG (1-5) : Kylian Mbappé punit Lyon, les notes du match

Kylian Mbappé a été grand ce mercredi à Lyon

Le PSG s'est qualifié ce mercredi soir pour la finale de la Coupe de France en s'imposant 5 buts à 1 sur la pelouse de l'OL. Très équilibrée durant 60 minutes, la rencontre a basculé après l'expulsion de Fernando Marçal, des Parisiens brouillons prenant dès lors largement le dessus sur leurs adversaires. Triple buteur et impliqué sur le penalty concédé par Marçal, Kylian Mbappé a été l'homme décisif de cette demi-finale.

PSG : Kylian Mbappé inscrit son deuxième triplé de la saison

Kylian Mbappé (8) : l'international français a livré un match assez étrange. Très en jambes lors d'un premier quart d'heure lors duquel il a fait briller Lopes sur une belle frappe enroulée (6e) puis s'est montré opportuniste pour pousser au fond des filets la déviation de la tête de Kurzawa (14e), le natif de Bondy a ensuite totalement disparu de la circulation pendant 45 minutes. Mais son talent et sa vitesse ont finalement fait la différence en seconde période sur deux actions géniales, et notamment sur son deuxième but où il élimine facilement Guimaraes au milieu du terrain avant de s'amuser avec Marcelo et de conclure parfaitement devant Lopes. Il a parachevé son festival dans le temps additionnel sur un service de Neymar. Le grand homme du match.

Keylor Navas (6) : pas inquiété après la pause, le portier costaricien s'est montré décisif en première mi-temps sur son duel remporté face à Terrier alors que le score était de 1-1. Rassurant sur ses prises de balle, il a également parfaitement assuré dans le jeu aérien. Une prestation très propre.

Neymar (5) : catastrophique en première mi-temps, que ce soit sur le plan technique - son raté de la 8e minute est surprenant pour un joueur de son calibre - ou au niveau des efforts produits, le Brésilien a sensiblement monté le volume lors des 45 dernières minutes. Bien plus impliqué et percutant, il s'est montré décisif en transformant sereinement le penalty du 2-1 puis en servant son copain Mbappé sur le quatrième but. C'est le Neymar de la seconde période qu'il faudra dans une semaine contre le Borussia Dortmund.

Idrissa Gueye (4) : titularisé au côté de Paredes, pour ce qui ressemblait à une répétition avant Dortmund en cas d'absence de Thiago Silva, le milieu de terrain sénégalais a été décevant, comme trop souvent ces derniers temps. Il n'a montré que trop rarement ses qualités d'harceleur sur le porteur de balle et a fait preuve de trop de déchet technique.

Layvin Kurzawa (4) : décisif sur l'égalisation parisienne, le latéral gauche a énormément souffert le reste du temps, et notamment en première période. Fautif sur l'ouverture du score lyonnaise en perdant le ballon à 30 mètres de ses buts, il a également souvent été débordé sur son côté gauche par les accélérations de Toko Ekambi et de Dubois. Vraiment trop faible et fébrile défensivement.

Les autres joueurs du PSG

Thomas Meunier (4) ; Marquinhos (4) ; Thilo Kehrer (5) ; Leandro Paredes (5) ; Pablo Sarabia (5) ; Edinson Cavani (5)

OL : Marçal plombe son équipe

Bruno Guimaraes (7) : prépondérant depuis son arrivée dans le Rhône, le milieu de terrain brésilien a de nouveau fait une première période de haute volée ce mercredi soir. Toujours aussi calme et intelligent ballon au pied, il a parfaitement orienté le jeu de son équipe et a impulsé la plupart des actions offensives lyonnaises. Et comme il a eu le bon goût de récupérer également quelques ballons importants dans les pieds adverses, sa prestation a une nouvelle fois été très convaincante. Celle-ci est néanmoins quelque peu altérée par sa deuxième période, lors de laquelle il a paru émoussé. C'est d'ailleurs lui qui perd le ballon sur le troisième but du PSG, ce qui a permis à Mbappé de déclencher sa géniale chevauchée (70e).

Moussa Dembélé (6) : victime à la 65e minute de jeu de la réorganisation tactique décidée par Rudi Garcia après l'exclusion de Marçal, l'avant-centre de l'OL, remplacé par Rafael, avait pourtant été convaincant jusque-là. Sa puissance physique, son jeu dos au but et sa mobilité ont beaucoup gêné Marquinhos et Kehrer. Sa feinte de corps permettant à Terrier de filer seul au but (31e) et son retourné acrobatique passé de peu au-dessus (57e) auraient mérité meilleur sort.

Léo Dubois (6) : quelle débauche d'énergie lors des 45 premières minutes ! Très intéressant offensivement, ses débordements et son entente avec Toko Ekambi ont donné le tournis au côté gauche parisien. Il est passé tout près de l'ouverture du score à la 8e minute, sa frappe enroulée du pied gauche passant de peu à côté du poteau droit de Navas. Moins en vue en seconde période, il a également un peu plus souffert défensivement face à Neymar et Mbappé.

Houssem Aouar (4) : une semaine après sa magnifique prestation délivrée contre la Juventus, le leader technique de l'OL est cette fois-ci passé à côté de son sujet. Si l'on met à part sa tête captée par Navas en début de match, il s'est montré totalement inoffensif et n'a pas su mettre en lumière ses partenaires de l'attaque. La constance lui fait toujours défaut.

Fernando Marçal (2) : pris par le contrôle orienté de Cavani, sa faute de main commise dans la surface de réparation à l'heure de jeu a ruiné les espoirs lyonnais. Expulsé pour la troisième fois de la saison, il a eu tout faux puisque c'est également lui qui perd le duel aérien face à Kurzawa sur le premier but parisien. Le Brésilien restait pourtant sur des bonnes prestations...

Les autres joueurs de l'OL

Anthony Lopes (5) ; Marcelo (4) ; Jason Denayer (5) ; Lucas Tousart (5) ; Karl Toko Ekambi (6) ; Martin Terrier (5)


Par Nicolas
Publié le 05 mars 2020 à 07:12 | mis à jour le 05 mars 2020 à 07:12

Facebook
Twitter
email
Whatsapp