OM : Arbitrage, Villas-Boas sévèrement taclé après Amiens

Des plaintes infondées de Villas-Boas contre l’arbitrage d’OM-Amiens SC ?

Alors que l’ OM se dirigeait vers une victoire, Amiens SC est revenu au score (2-2) en fin de rencontre. Un renversement de situation qu’André Villas-Boas a clairement imputé à l’arbitre. Bertrand Latour ne partage pas du tout l’avis de l’entraîneur de l’ Olympique de Marseille.

André Villas-Boas très remonté contre l’arbitrage

L’ OM recevait Amiens SC, ce vendredi en ouverture de la 28e journée de Ligue 1. Après avoir mené 2-0 grâce à Morgan Sanson (45+1) et à Dimitri Payet (56’), les Marseillais se sont fait rattraper en fin de rencontre. Les buts amiénois étaient signés Serhou Guirassy sur penalty (83’) et Saman Ghoddos (90+5).

André Villas-Boas n’a pas accepté que ses joueurs se fassent ainsi rattraper. Selon le technicien portugais, les Amiénois ont été aidés par l’arbitrage. L’ancien manager de Chelsea s’est notamment plaint du penalty accordé aux Picards. Il a jugé que Jordan Amavi n’avait commis aucune faute et que c’est au contraire le talon de Serhou Guirassy qui avait percuté le genou du défenseur olympien. Le Lusitanien a également souligné que l’arbitre n’avait pas sifflé une faute sur Hiroki Sakai après l’égalisation des Amiénois. Une faute qui aurait pu donner un coup franc dangereux à l’ OM.

Au coup de sifflet final, André Villas-Boas est monté sur la pelouse pour se plaindre auprès de l’arbitre. Un comportement qui lui a coûté coup sur coup deux cartons jaunes, synonymes de carton rouge.

Le coach phocéen traité de « ridicule » par Bertrand Latour

Bertrand Latour ne partage pas la colère de l’ex-tacticien de Tottenham. Sur La Chaîne L’Equipe, le journaliste a estimé que le Portugais n’avait pas à se plaindre de l’arbitrage car, après avoir reçu un carton jaune « orangé » pour un tacle appuyé en début de rencontre, Jordan Amavi aurait dû être expulsé sur le penalty.

Et le confrère de conclure : « Andre Villas Boas est ridicule là... Son équipe manque de maîtrise et l’OM peut, au contraire, remercier l’arbitre de ne pas avoir expulsé Amavi. »


Par JOËL
Publié le 07 mars 2020 à 11:23 | mis à jour le 07 mars 2020 à 11:23

Facebook
Twitter
email
Whatsapp