Emiliano Sala, les enquêteurs ont rendu leurs conclusions

Emiliano Sala mort dans l'accident de son avion le 21 janvier 2019 Publié par ALEXIS le 13 mars 2020 à 17:31

Plus d’un an après la mort tragique d’ Emiliano Sala, les experts de l’AAIB (Air Accidents Investigation Branch) ont rendu les conclusions de leur enquête. Trois causes essentielles sont révélées dans l’accident de l’ex-attaquant du FC Nantes.

Emiliano Sala, les causes de son accident mortel sont connues

Emiliano Sala est mort dans la Manche, au large des côtes britanniques, le 21 janvier 2019. L’avion qui le transportait à Cardiff s’est craché alors que l’attaquant du FC Nantes rejoignait son nouveau club gallois. Un an après la disparition de l’Argentin, les enquêteurs de l’AAIB ont rendu leurs conclusions ce vendredi.

L’organisme britannique chargé des enquêtes sur les accidents aériens confirme qu’ Emiliano Sala a été intoxiqué au monoxyde de carbone lors de l’accident du petit avion de tourisme. Un empoisonnement qui a été causé par une manoeuvre du pilote David Ibbotson. Les autorités britanniques indiquent qu’il n'y avait pas de détecteur de monoxyde de carbone dans l’appareil.

Le pilote en cause dans la mort d' Emiliano Sala

En plus, « le pilote n'avait pas la licence adéquate pour effectuer un vol commercial et a réalisé une manœuvre à une vitesse excessive, provoquant ainsi le crash de l'avion », selon les explications de l’agence, rapportées par RMC. Et ce n’est pas tout ! Ibbotson « n'a pas respecté les consignes de sécurité », selon l’AAIB.

Il volait à vue, alors qu'il faisait nuit et les conditions météorologiques étaient mauvaises. Le rapport révèle aussi que « le pilote n'avait pas reçu d'entraînement pour voler de nuit et manquait d'exercice sur le vol aux instruments ».

Afficher les commentaires