FC Nantes - Coronavirus : Mehdi Abeid fait des confidences

Mehdi Abeid en action au FC Nantes.

Comme tous les habitants de France, Mehdi Abeid et sa famille doivent rester confinés chez eux en raison de la crise du coronavirus. Le joueur du FC Nantes a raconté son quotidien en cette période étrange.

FC Nantes : Mehdi Abeid raconte son quotidien sans Ligue 1

Comme la majorité des Français, les joueurs du FC Nantes sont priés de rester confinés chez eux afin de lutter contre la progression du coronavirus. Les partenaires de Mehdi Abeid se retrouvent donc au repos forcé jusqu’à nouvel ordre. Il est hors de question pour eux de s’entrainer à la Jonelière et encore moins de participer à des compétitions pour le moment suspendues.

L’international algérien a alors plus de temps à passer avec sa famille. « Un footballeur est souvent loin de chez lui et sa famille, là au moins je les vois tous les jours, ils s’amusent avec moi quand je fais ma séance de sport, je fais des jeux de société avec eux », a confié Mehdi Abeid à France TV Sport.

Toutefois, il est hors de question de s'octroyer des jours de repos sous des climats plus propices en cette période de confinement. Il faut tuer le temps en attendant des jours meilleurs. Il faut surtout garder la forme en vue de la reprise du championnat.

Un programme d'entretien physique adapté

Face à cette situation inédite, le FC Nantes a dû s’adapter et s’organiser afin que les joueurs continuent de s’entraîner. Le club de Christian Gourcuff a alors préparé un plan d’entretien physique pour ses joueurs. Les Canaris sont également équipés d’accessoires sportifs afin de suivre de près leurs fréquences cardiaques. « Nous devons envoyer tous les jours les données de notre montre cardio. Même pendant le confinement on travaille dur pour être prêt quand viendra l’heure de la reprise », a expliqué Mehdi Abeid.

Autre point important, le maintien du contact entre joueurs. Mehdi Abeid a expliqué qu’il échange régulièrement avec ses coéquipiers nantais. « Beaucoup sont en Europe et sont dans la même situation, alors on se parle, c’est important peut-être plus que d’habitude de rester en contact », a-t-il conclu.


Par Timothée
Publié le 23 mars 2020 à 13:10 | mis à jour le 23 mars 2020 à 13:10

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs