Coronavirus : Comité de pilotage, les clubs oubliés font front

Claude Michy ne parle plus le même langage face au Coronavirus.

Face aux conséquences du Coronavirus, un comité de pilotage a été mis sur pied et composé des gros calibres de Ligue 1. Cela a fait des mécontents parmi les clubs oubliés. Du coup, la LFP aurait décidé de revoir sa position.

Coronavirus : Michy (UCPF) claque la porte du comité de pilotage

Les dirigeants de club, la FFF et la LFP réfléchissent à des solutions face à la pandémie de Coronavirus et ses effets sur le football français. Pour ce faire, un comité de pilotage constitué de Jean-Michel Aulas (OL), Nasser al-Khelaïfi (PSG), Jacques-Henri Eyraud (OM), Bernard Caïazzo (syndicat Première Ligue) et Claude Michy (syndicat UCPF), mais également de Noël Le Graët (président de la FFF) et de Didier Quillot (directeur général exécutif de la LFP) a été mis en place.

Un comité qui ne semble pas assez représentatif de l’ensemble des associations aux yeux de Claude Michy (président de l’Union des clubs professionnels de football). Ce dernier a du coup décidé de ne pas participer audit comité. « Je n'y serai pas. Je représente tous les autres clubs et je ne vais pas participer à cette réunion », a-t-il déclaré dans le quotidien sportif.

Un président de Ligue 2 a demandé que les responsables de clubs traduisent la solidarité qu’ils clament, en actes. « La solidarité ce n’est pas que dans les mots ou devant les journalistes », a-t-il confié à RMC.

Réunion d'urgence du bureau de la LFP

Face au mécontentement des clubs non associés au comité de pilotage, le bureau de la LFP a prévu une réunion d'urgence selon le média sportif.


Par ALEXIS
Publié le 23 mars 2020 à 19:30 | mis à jour le 23 mars 2020 à 19:30

Facebook
Twitter
email
Whatsapp