Stade Rennais : Le club prend une décision face à la crise

Le Stade Rennais est passé au chômage partiel

Cela était pressenti depuis quelques jours, c’est désormais acté. Le Stade Rennais a décidé de mettre son effectif professionnel au chômage partiel, à l’image de la plupart des clubs de Ligue 1.

Le Stade Rennais est passé au chômage partiel

Face à la crise liée au coronavirus, l’État a élargi le principe du chômage partiel à « tous les secteurs d'activité », avec une allocation plus généreuse. Plusieurs clubs de Ligue 1 ont alors adopté cette démarche. C’est notamment le cas de l’Olympique Lyonnais, l’Olympique de Marseille, Nîmes Olympique, Amiens SC, l’OGC Nice, l’AS Monaco ou encore Montpellier HSC. Tous ces clubs ont déjà placé leurs salariés au chômage partiel.

Le Stade Rennais a également décidé d’adopter cette démarche. « Tout a été fait de manière transparente avec la direction. Il y a eu des réunions pour expliquer qu’on allait passer en chômage partiel. Tout a été très clair avec les joueurs et tout est très bien compris par tout le monde », a assuré Julien Stéphan dans des propos rapportés par TVR.

Concrètement, le Stade Rennais indemnisera ses salariés, joueurs y compris, à 70% de leur rémunération brute, ce qui correspond à environ 84% du net. L’État prend ensuite à sa charge le reste du salaire qu'il reversera à l'employeur, jusqu'à un plafond de 5 400 €.


Par Timothée
Publié le 25 mars 2020 à 21:03 | mis à jour le 25 mars 2020 à 21:03

Facebook
Twitter
email
Whatsapp