OM : Rami ne fera pas de cadeau à Eyraud devant les Prud’hommes

Adil Rami très remonté contre Eyraud

Adil Rami a convoqué l’OM devant les Prud’hommes pour licenciement abusif. Le défenseur a cependant renouvelé son amour pour le club qui pour lui n’est pas visé par sa démarche. Il reste tout de même triste car au final c’est l’Olympique de Marseille qui va payer les erreurs de Jacques-Henri Eyraud, son président.

Adil Rami attend Eyraud de pied ferme

Adil Rami a été limogé de l’OM en août dernier pour faute professionnelle. Les responsables marseillais lui reprochaient d’avoir participé à l’émission Fort Boyard et assisté à un défilé de mode à Monaco sans l'autorisation du club. Mécontent de ce limogeage, le champion du monde a pris le temps de convoquer l’Olympique de Marseille en justice avant de s’engager avec Fenerbahçe, en Turquie. Il évolue aujourd’hui sous les couleurs du FK Sotchi, en Russie.

En attendant le procès, Adil Rami continue d’afficher son amour pour l’écurie phocéenne. « Moi j'aime l'OM », a assuré l’ancien du FC Séville lors d’un live sur Instagram. Il est également sûr que Jacques-Henri Eyraud s’est trompé en le limogeant. Mais ce n’est pas le président olympien qui va payer pour sa propre faute, mais bien le club car « le problème c'est une personne qui a fait une erreur et c'est le club qui va payer cette erreur, c'est ça qui est triste ».

Enfin, dans le contentieux qui l’oppose à l’OM, Adil Rami soutient avoir « été super sage » et croit que la vérité éclatera lors du procès.


Par JOËL
Publié le 26 mars 2020 à 09:18 | mis à jour le 26 mars 2020 à 09:27

Facebook
Twitter
email
Whatsapp
Joueurs et Clubs