Inter Milan : Coronavirus, Diego Godin en veut aux instances

Diego Godin, le défenseur de l'Inter Milan Publié le 29 mars 2020 à 09:57

En pleine crise sanitaire du coronavirus, Diego Godin, le défenseur central de l'Inter Milan, a reproché aux instances du football italien d'avoir joué avec la santé de tous les acteurs de la Serie A...

Diego Godin : "Exposés jusqu'au dernier moment"

Placé en quarantaine après que Daniele Rugani, le défenseur de la Juventus Turin, ait été contrôlé positif au Covid-19 juste après une rencontre disputée contre son club de l'Inter Milan, Diego Godin a pu rentrer en Uruguay il y a quelques jours afin de passer cette période si particulière et difficile avec sa famille.

Dans un entretien donné à ESPN, l'international uruguayen (135 sélections, 8 buts) est récemment revenu sur la situation terrible vécue en Italie. Regrettant la lenteur des instances italiennes, il estime que le Championnat a été arrêté bien trop tard.

"Nous avons été exposés jusqu'au dernier moment. Ils ont continué à tirer sur la corde pour voir si nous pouvions continuer à jouer, et ce jusqu'à ce que la situation ne soit plus viable. Nous avons continué à jouer pendant plusieurs semaines, à nous entraîner, à jouer à huis clos, jusqu'à ce que la positivité de Rugani soit détectée et que nous et les joueurs de la Juventus soyons placés en quarantaine. Ce n'est qu'à partir de là que le championnat s'est arrêté", a déploré l'ancien patron de la défense centrale de l'Atletico de Madrid.

Ce dernier accuse également le gouvernement italien d'avoir pris le problème du coronavirus à la légère, d'où les terribles répercussions constatées actuellement dans la Botte.

"L'Italie n'accordait pas d'importance au virus au début. Tout le monde pensait qu'il s'agissait d'un problème chinois et qu'il n'atteindrait pas d'autres pays. Les dirigeants ont pris des mesures petit à petit, lentement, mais au niveau gouvernemental, aucune mesure drastique n'a été prise pour empêcher ce qui se produit en ce moment."

Avec plus de 10 000 décès, l'Italie est le pays du monde le plus touché par la pandémie de coronavirus, rendant ainsi plus qu'incertaine une future reprise de la Serie A dans les semaines qui viennent.

Par Nicolas